Bugs Plans : le PDG d'Apple fait son mea-culpa

Apple Maps, le premier vrai couac de l'ère post-Steve Jobs que son successeur tente de corriger comme il peut.

Conscient du tollé provoqué par le lancement raté de Maps sur iOS 6, Tim Cook publie une lettre d’excuses sur le site officiel d’Apple. Le dirigeant de la firme américaine y reconnaît les erreurs d’Apple et confirme travailler d’arrache-pied à les corriger.

Tim Cook commence son courrier en rappelant que Apple s’efforce d’offrir à ses clients des produits de haute qualité, mais que cet engagement n’a pas été tenu pour Apple Maps. Tim Cook se dit « désolé de la frustration occasionnée » et assure faire le nécessaire pour corriger le tir.

Le PDG de Apple en profite d’ailleurs pour rappeler les principales fonctionnalités de l’outil, à savoir la navigation étape-par-étape, le guidage vocal ou encore le mode FlyOver. Puis il précise que les retours d’utilisateurs permettront à Apple d’améliorer son outil de cartographie.

Tim Cook n’hésite pas non plus à conseiller certains services concurrents, en attendant que l’outil s’améliore. Bing, MapQuest ou Waze sur l’AppStore, ou encore Google Maps et Nokia Maps en ligne font partie de ses suggestions.

tim cook excuses maps apple

Rappelons que Maps est une application de cartographie proposée par Apple sur le dernier système d’exploitation iOS en date. Elle est venue remplacer une appli Google Maps jugée unanimement plus performante. Les vues de faible qualité et erreurs grossières trouvées dans ce nouveau Maps estampillé Apple n’ont pas manqué de créer le buzz sur la Toile depuis maintenant plus d’une semaine.

Chargement du diaporama en cours…

Publié Le 28/09/2012 à 16:46 par



Ajouter un commentaire…

*