La « iRadio » d'Apple bientôt dans les bacs

Selon une source proche du dossier dont les propos ont été rapportés par The Verge, la iRadio pourrait bien être disponible d'ici à l'été prochain. Les négociations n'auraient pas été de tout repos.

Voilà maintenant quelques mois que la presse spécialisée évoque un nouveau service d‘écoute musicale chez Apple. Celui-ci s’inspirerait largement du fonctionnement de services tels que Deezer ou Spotify.

Une iRadio pour concurrencer Deezer, Pandora et Spotify

apple musique iradio

Pour rappel, ces derniers permettent l‘écoute gratuite de musique sur ordinateurs moyennant quelques coupures publicitaires (1 spot audio toutes les 20 minutes environ). Pour les utilisateurs qui souhaitent être dispensés de cette réclame, ils doivent s’acquitter d’un abonnement mensuel de 5 euros environ. Et pour ceux qui veulent écouter leur musique sur terminaux mobiles (smartphones et tablettes), l’abonnement avoisine les 10 euros par mois.

Avec 24 millions d’utilisateurs pour Spotify dont 6 millions payent un abonnement, et 28 millions d’utilisateurs pour Deezer dont 3 millions d’abonnés, le succès de ces 2 acteurs donne forcément quelques idées à la firme de Cupertino. Et sans doute aussi quelques craintes.

Depuis maintenant quelques années, Apple s’est « contenté » de vendre de la musique sur son iTunes Store et d’offrir quelques radios thématiques. Pas de quoi séduire ces mélomanes qui consomment à foison les catalogues de Deezer, Spotify ou encore Pandora, lesquels comptent quelques dizaines de millions de titres.

« iRadio arrive… »

« iRadio arrive, il n’y a pas de doute là-dessus ». C’est une source proche de l’industrie musicale qui l’annonce. Comme d’habitude dès qu’il s’agit d’Apple, les détails sur le calendrier et les tarifs pratiqués restent énigmatiques. Il semblerait toutefois que la « iRadio » arrive avant cet été aux États-Unis, en Angleterre, en Allemagne et… en France. Côté tarifs, on imagine qu’on devrait se rapprocher de ce qui existe déjà chez la concurrence.

L’intégration dans iTunes est aussi probable que l’apparition d’applications mobiles dédiées. On imagine que la possibilité d’acheter un titre ou un album directement sur iTunes sera facilitée.

Cela fait quelques mois que l’idée d’un tel service occupe les colonnes de journaux spécialisés. Et il se dit que les négociations avec les maisons de disques auraient été particulièrement difficiles.

Publié Le 02/04/2013 à 09:16 par



Ajouter un commentaire…

*