semer quelques miettes au "jardin de la poésie".

* maitia
Anonyme
Envoyé le 27/05/2009 à 14:56

Bonjour, [:)(]
A votre bon coeur, nous avons besoin de douceur, de quelques moments de fraicheur, alors si tentation vous prend, n\'hésitez pas, accompagnez-moi..
dit le Petit Prince..



La terre a été retournée
venez semer, venez planter,
quelques graines, quelques semis
ensemble nous les regarderons pousser..
(maitia)





riviera.beach riviera.beach
17 401 contributions
Membre depuis le 09/02/2002
Envoyé le 27/05/2009 à 16:10


Nous sommes toujours là pour lire tes pensées.

nous avons besoin de douceur


En mûrissant, faîtes comme la lavande, adoucissez-vous

Il n\'est de si belles roses Qui ne deviennent gratte-culs
* maitia
Anonyme
Envoyé le 27/05/2009 à 16:55

Bonjour,

En mûrissant, faîtes comme la lavande, adoucissez-vous


près du champs de lavande
entre deux cailloux blancs
une grenouille s\'amuse
de la valse des feuilles
orchestrée par le vent.





* maitia
Anonyme
Envoyé le 27/05/2009 à 17:07

Bonjour,

orchestrée par le vent.


amour parfait.., [:)(] ou imper..fait.. [;)]
En Prince de la danse
il règne sur la nature
entrainant toutes ses belles
dans un sempiternel voyage
et seulement entre ses bras..



je vous passe le relais.. [:D] (+)



monarde monarde
5 324 contributions
Membre depuis le 28/06/2005
Envoyé le 27/05/2009 à 17:29


Bonjour,

l\' essoreuse alanguie
mord l\'élégant caddie
volez dentelles et calebasses
la fleur rugira

hé oui !!!!!!!!!!!!!!!!

Novicius Novicius
1 240 contributions
Membre depuis le 17/04/2004
Envoyé le 27/05/2009 à 20:31 Modifié par Modération


Bonjour,
Crache tes glaçons , Hô ! volcan,
le crocodile promène son nuage.
Au fond des mers le goéland
cherche son prochain adage...




Être incompris, c'est comprendre l’incompréhensible...
* maitia
Anonyme
Envoyé le 27/05/2009 à 20:47

Bonjour,
le pélican et la bécasse
cherche une auberge pour ce soir
tiens, tout là-bas une lueur
la fumée chante à leurs narines
vite courons vers les cuisines..

la cuisinière les attend

miam miam..




seventies seventies
14 597 contributions
Membre depuis le 01/11/2003
Envoyé le 27/05/2009 à 21:02


Un baiser inédit pour le son de ta voix
Quand ton sourire me porte au plus chaud des enfers
Caressant de douceur que consument mes doigts
Etourdi de mirages touchant ce regard fier

Il faut bien que je supporte deux ou trois chenilles si je veux connaître les papillons (A. de Saint-Exupery)
clotho clotho
611 contributions
Membre depuis le 06/07/2002
Envoyé le 27/05/2009 à 23:37


Du mal me font ces fleurs
Abreuvées par tes pleurs
Pour ton plus grand malheur
Du cocon déchiré de ton coeur
J'extirpe mes ailes d'ange exterminateur
[B)]





mizaza mizaza
796 contributions
Membre depuis le 22/05/2009
Envoyé le 28/05/2009 à 07:06


Bonjour et belle journée

Chanson

Toute la nature
frémit et murmure
dans les roseaux
au renouveau.
Musique divine
où l’on devine
le parfait accord
du Sud et du Nord.
Le bonheur vient
tends les mains,
le bonheur passe
suis sa trace.

Jacques Brenner ("La Minute heureuse" - éditions Gallimard,1947)

mizaza coccicouleurs.eklablog.fr/ "Un automne, la vigne vierge rougit face aux arbres qui se dénudent. ( Sylvain Tesson)
* maitia
Anonyme
Envoyé le 28/05/2009 à 07:24

Bonjour,


un vent a soufflé très fort
quelques fleurs de coton se posent
tel un duvet pour qu\'y repose
le coeur assoiffé de tendresse




compte désactivé

Bonjour,

Sens-tu mon coeur ne pas battre pour toi?
Avec toi tout semble plus laid
Longue et bonne, est la route loin de toi,
Un mélange sucré-salé
Ta vue, et c\'est la défaillance
Laisse-toi faire, meurs, vivons, crions!
Empale-toi, c\'est une urgence!
Sens-tu poindre ce grand frisson?
Ne me baise pas, ne reste pas avec moi
Avec toi très loin, tout semble plus gai
Surtout vite abandonne moi
Etourdis par l\'odeur de tes pets
Suffoqués, nous voulons respirer!

Pidou pidou
1 IP toujours bloquée I smile when I’m angry.I cheat and I lie. I do what I have to do To get by. But I know what is wrong,And I know what is right. And I’d die for the truth In My Secret Life.
monarde monarde
5 324 contributions
Membre depuis le 28/06/2005
Envoyé le 28/05/2009 à 12:18


Bonjour,

Ami de la poésie, bonsoir !!!
riviera.beach riviera.beach
17 401 contributions
Membre depuis le 09/02/2002
Envoyé le 28/05/2009 à 12:56


Amitiés sentimentales !

Les sanglots longs des violons de l\'automne
Blessent mon coeur d\'une langueur monotone.
Tout suffocant et blême quand sonne l\'heure
Je me souviens des jours anciens et je pleure
Et je m\'en vais au vent mauvais qui m\'emporte
De çà , de là, pareil à la feuille morte.
P.Verlaine
Il n\'est de si belles roses Qui ne deviennent gratte-culs
mizaza mizaza
796 contributions
Membre depuis le 22/05/2009
Envoyé le 28/05/2009 à 17:13


Bonjour,

La recette du bonheur
Elle ne peut naître que de nos cœurs.
Il lui faut des sourires, des regards
Des petits plaisirs, une bonne dose d\'espoir...
mizaza coccicouleurs.eklablog.fr/ "Un automne, la vigne vierge rougit face aux arbres qui se dénudent. ( Sylvain Tesson)
mizaza mizaza
796 contributions
Membre depuis le 22/05/2009
Envoyé le 29/05/2009 à 06:41


Bonjour et bon matin. [;)]

...Le coeur serait-il comme une grande bibliothèque
Où des pages volent, mais jamais ne pourront
S\'en échapper ? Il pleuvra encore trop sans raison
Avant que la source ne se tarisse et devienne sec...
mizaza coccicouleurs.eklablog.fr/ "Un automne, la vigne vierge rougit face aux arbres qui se dénudent. ( Sylvain Tesson)
* maitia
Anonyme
Envoyé le 29/05/2009 à 08:02

Bonjour,

...Le coeur serait-il comme une grande bibliothèque
Où des pages volent, mais jamais ne pourront
S\'en échapper ? Il pleuvra encore trop sans raison
Avant que la source ne se tarisse et devienne sec...


La cruche sur l\'épaule.., aller jusqu\'au ruisseau,
et y plonger la tête.. pour éveiller sa peau.
Puis regarder le ciel, la ronde des oiseaux,
chanter pour nos oreilles, aujourd\'hui il fait beau..

Ciel nous porte dans son creux..




mizaza mizaza
796 contributions
Membre depuis le 22/05/2009
Envoyé le 30/05/2009 à 06:37


Bonjour et bonne fin de semaine,


Puis regarder le ciel, la ronde des oiseaux,
chanter pour nos oreilles, aujourd\'hui il fait beau..



Sur un cerisier au soleil, un oiseau bleu à grandes ailes,
ramasse des cerises, puis s’envole à tire d’ailes.
Quand le soleil se couche que la nuit tombe lentement.
Il s’endort alors doucement.
mizaza coccicouleurs.eklablog.fr/ "Un automne, la vigne vierge rougit face aux arbres qui se dénudent. ( Sylvain Tesson)
* maitia
Anonyme
Envoyé le 30/05/2009 à 06:58

Bonjour,

Quand le soleil se couche que la nuit tombe lentement.
Il s’endort alors doucement.


A la clarté de ce matin les nuages s\'étirent lentement..
comme une trainée de coton, et dessinent pour nous tout là haut.
De curieux visages d\'animaux, où parfois les formes s\'amusent,
attirent nos regards ravis d\'autant de surprises innocentes.

mizaza mizaza
796 contributions
Membre depuis le 22/05/2009
Envoyé le 31/05/2009 à 07:35


Bonjour et belle journée,

comme une trainée de coton



Un nuage rêveur, empli de chaleur,
Niché en mon coeur, l\'appel du bonheur
Envoute ces fées, mélodie enjouée.
mizaza coccicouleurs.eklablog.fr/ "Un automne, la vigne vierge rougit face aux arbres qui se dénudent. ( Sylvain Tesson)
mizaza mizaza
796 contributions
Membre depuis le 22/05/2009
Envoyé le 01/06/2009 à 07:16


Bonjour,

une grenouille s\'amuse



Une grenouille qui fait surface
Ca crie, ça grouille, et ça agace
Ca se barbouille, ça ce prélasse
Puis ça rêvasse et ça croasse
Comme une contrebasse
Qui à la corde qui lasse.
Mais pour un héron à échasses,
Une grenouille grêle ou grasse
Qui se brochette ou se picore
Ce n’est qu’un sandwich à ressorts
Pierre Coran
mizaza coccicouleurs.eklablog.fr/ "Un automne, la vigne vierge rougit face aux arbres qui se dénudent. ( Sylvain Tesson)
mizaza mizaza
796 contributions
Membre depuis le 22/05/2009
Envoyé le 01/06/2009 à 07:20


Bonjour,

Du mal me font ces fleurs



…En respirant la fleur mignonne
Gare aux minois trop chiffonnés
La fleur d\'ajonc, la fleur bretonne
La fleur bretonne pique, pique le nez…
Chanson de : Théodore Botrel
mizaza coccicouleurs.eklablog.fr/ "Un automne, la vigne vierge rougit face aux arbres qui se dénudent. ( Sylvain Tesson)
mizaza mizaza
796 contributions
Membre depuis le 22/05/2009
Envoyé le 01/06/2009 à 07:25


Bonjour,


Etourdis par l\'odeur de tes pets
Suffoqués, nous voulons respirer!



Tendre pet
Toi qui est mou et chaud
D’où viens - tu, pour me lancer
Un parfum qui me semble inoubliable ???
mizaza coccicouleurs.eklablog.fr/ "Un automne, la vigne vierge rougit face aux arbres qui se dénudent. ( Sylvain Tesson)
* maitia
Anonyme
Envoyé le 02/06/2009 à 09:52

Bonjour,

Tendre pet
Toi qui est mou et chaud
D’où viens - tu, pour me lancer
Un parfum qui me semble inoubliable ???



Temps de paix
toît de chaume doux et chaud
ne t\'envole plus - reste fixé
sur les vies, aux terres assoiffées..



mizaza mizaza
796 contributions
Membre depuis le 22/05/2009
Envoyé le 02/06/2009 à 19:06


Bonjour,

Niché en mon coeur, l\'appel du bonheur


Dis, c\'est quoi l\'amour ??
Aimer, c\'est….
C’est un coup de téléphone, c’est une lettre,
C’est une petite surprise, c’est une invitation du cœur,
C’est aller prendre une marche ensemble…
C’est faire des choses pour l’autre, sans raison, sans calcul…
C’est accueillir l’autre tel qu’il est, l’écouter avec son cœur,
C’est aussi regarder l’autre avec les yeux du cœur et de l’âme.
La parole peut mentir mais le regard ne ment pas…
Aimer…
C’est simplement être là, non seulement avec son corps mais aussi avec son âme…
C’est dire: « Je t’aime’\'»
Pourquoi faut-il attendre après la mort de quelqu’un pour lui dire qu’on l’aimait?…
Aimer,
C’est de ne pas critiquer, de ne pas juger, de ne pas condamner.
C’est être capable de dire:
« Si j’avais été à ta place, je n’aurais pas fais mieux »
C’est pouvoir aussi dire sans envie:« C’est beau ce que tu as fait »
Aimer, c’est aussi simple que cela, mais si l’amour ne nous habite pas, Il nous manque tout dans la vie…
Quand quelqu’un a le privilège d’aimer et d’être aimé, la vie est extraordinaire.
Cette chaleur qui rayonne, cette lumière dans l’âme et dans les yeux…
C’est cela l’amour!
mizaza coccicouleurs.eklablog.fr/ "Un automne, la vigne vierge rougit face aux arbres qui se dénudent. ( Sylvain Tesson)
* maitia
Anonyme
Envoyé le 03/06/2009 à 07:32

Bonjour,

palais en flammes
forêt de mon âme
muette, devenue..


mizaza mizaza
796 contributions
Membre depuis le 22/05/2009
Envoyé le 03/06/2009 à 07:39


Bonjour,

muette, devenue..



Renonçant aux murmures, aux appels,
impatiente, espérant, n’espérant plus,
mais espérant toujours.
ses paroles restent cloîtrées dans le soleil pâle du matin....
mizaza coccicouleurs.eklablog.fr/ "Un automne, la vigne vierge rougit face aux arbres qui se dénudent. ( Sylvain Tesson)
compte désactivé

Bonjour,
b1 voilà, Moije ne peux pas participer paske je n\'suis pas assez calée !
alors ça marche comment [:D]

reste encore Florence, \"qui n\'a pas l\'air\" d\'etre une espionne L\'homme est naturellement un animal politique - Aristote -
* maitia
Anonyme
Envoyé le 03/06/2009 à 20:38

Bonjour, [:)(]

bonsoir à toi \"belle lilix\",
es-tu comme quartier de lune,
noire sous les brumes de la nuit.. ?
es-tu cette déesse brune
qui sous ses voiles charme la vie..?

à ton inspiration bienvenue, (+)
il n\'y aura de retenue..
que ta main frêle ingénue,
pour un tracé trotte-menu.
de ton encre aux couleurs lilixiènes [;)]





mizaza mizaza
796 contributions
Membre depuis le 22/05/2009
Envoyé le 04/06/2009 à 05:44 Modifié par mizaza le 04/06/2009 à  05:49:


Bonjour, belle journée

je n\'suis pas assez calée



Si vous rencontrez des « belles phrases », par leur forme ou leur sens, des phrases qui vous séduisent, des phrases possédant une singularité, un style
(même si c\'est de n\'en avoir pas - \" Le style, écrivait Jules Renard, c\'est l\'oubli de tous les styles\"), constituant un paragraphe, un passage que vous avez envie de faire partager, elles prendront place ici...


http://www.youtube.com/watch?v=WJTiXoMCppw
(il faudra faire un copier coller, je suis nulle mais je n\'arrive pas à le mettre...)
(je fais une petite entorse au titre en mettant cette chanson )

...Je fait de mon mieux; c\'était bien peu.
Je ne pouvais sentir, alors j\'ai appris à toucher.
J\'ai dit la vérité, je ne suis pas venu te tromper.
Et même si tout s\'est mal passé,
je me tiendrai devant le Seigneur des Chansons
avec sur les lèvres un simple Alléluia ! ...
Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !...
mizaza coccicouleurs.eklablog.fr/ "Un automne, la vigne vierge rougit face aux arbres qui se dénudent. ( Sylvain Tesson)
mizaza mizaza
796 contributions
Membre depuis le 22/05/2009
Envoyé le 04/06/2009 à 06:20


Bonjour, Joli jour à tous

A votre bon coeur, nous avons besoin de douceur



L’amitié est une fleur au jardin de la tendresse,
Qui grandit au fil de la sincérité,
Chaque ligne nous apporte la beauté du cœur
Comme un souffle de vie aux mille caresses,
Qui nourrit l’esprit, et contribue au bonheur..

mizaza coccicouleurs.eklablog.fr/ "Un automne, la vigne vierge rougit face aux arbres qui se dénudent. ( Sylvain Tesson)
* maitia
Anonyme
Envoyé le 04/06/2009 à 07:44

Bonjour,

(il faudra faire un copier coller, je suis nulle mais je n\'arrive pas à le mettre...)
(je fais une petite entorse au titre en mettant cette chanson )



www.youtube.com/watch?v=WJTiXoMCppw
(je ne sais pas l\'expliquer, j\'espère que MISS114 viendra à l\'aide) [:)(]

* maitia
Anonyme
Envoyé le 04/06/2009 à 07:55

Bonjour,

Comme un souffle de vie aux mille caresses,
Qui nourrit l’esprit, et contribue au bonheur..


www.youtube.com/watch?v=v5rxPlOmyD0

* maitia
Anonyme
Envoyé le 04/06/2009 à 08:11

Bonjour,

L’amitié est une fleur au jardin de la tendresse,
Qui grandit au fil de la sincérité

,


pour quelques gouttes de rosée
chaque matin posées là
simples traces
sur la terre
ou le sable






* laroute50
Anonyme
Envoyé le 04/06/2009 à 15:16

Bonjour,

Profonde, la cour est silencieuse
Minuscule, le jardin est désert
Le vent intermittent provoque
les battements sporadiques
des fenêtres et des portes
La nuit est interminable, insomnieuse
Je ne fais que compter les coups de battoirs
Et regarder le rideau illuminé par
la lueur de la lune

Li Yu (937-978)


riviera.beach riviera.beach
17 401 contributions
Membre depuis le 09/02/2002
Envoyé le 05/06/2009 à 00:20


Amitiés ! [:o)]
Accrochez, voulez-vous,
La persienne qui grince
Bien que pour vrai je tinsse
Vos propos un peu fous,
Je redoute surtout
Vos airs un peu province
De plus en plus, j\'en pince
Pour vos grands yeux cachou

Guy Bontempelli.

Il n\'est de si belles roses Qui ne deviennent gratte-culs
monarde monarde
5 324 contributions
Membre depuis le 28/06/2005
Envoyé le 05/06/2009 à 01:45


Bonjour,

Il faudra, voulez-vous,
Plutôt que je revinsse
Allons, soyez bon prince,
Laissez là mon genou
Je confesse après tout
Que pour vos yeux j\'en pince
Pour vos façons province
Et vos grands yeux cachou
mizaza mizaza
796 contributions
Membre depuis le 22/05/2009
Envoyé le 05/06/2009 à 03:33 Modifié par mizaza le 05/06/2009 à  06:15:


Bonjour,
je vais prendre du fouet [:o] car je viens de modifier
pardon j\'ai ecrit une \"récapepette\" [:D] avec les précedents

Pour vos façons province
Et vos grands yeux cachou


Je sais, je vous suis tout
Et vous êtes si mince,
Mes vapeurs me repincent
Quand vous frôlez ma joue,
Que dira mon époux
S\'il apprend que j\'en pince
Pour vos façons province
Et vos grands yeux cachou ?
mizaza coccicouleurs.eklablog.fr/ "Un automne, la vigne vierge rougit face aux arbres qui se dénudent. ( Sylvain Tesson)
* maitia
Anonyme
Envoyé le 05/06/2009 à 07:47

Bonjour,

Pour vos façons province
Et vos grands yeux cachou ?


je suivrai le sentier
et les petits cailloux
alignés en sillons
où se posaient vos pas..

* maitia
Anonyme
Envoyé le 05/06/2009 à 07:55

Bonjour,

Que dira mon époux
S\'il apprend que j\'en pince


L\'épouvantail ne dira rien
il folâtre au vent du matin..
Les haillons déchirés s\'amusent
à faire glisser son vieux chapeau
en caressant ses quelques rides.


mizaza mizaza
796 contributions
Membre depuis le 22/05/2009
Envoyé le 05/06/2009 à 18:16


Bonjour,

ses quelques rides


Tes sourires et tes larmes les ont dessinées
Elles sont les témoins qui pour toi vont exprimer
Ce que tu as vécu et que tu ne révèles pas
Elles te rendent service, laisse-les parler pour toi
.
mizaza coccicouleurs.eklablog.fr/ "Un automne, la vigne vierge rougit face aux arbres qui se dénudent. ( Sylvain Tesson)
mizaza mizaza
796 contributions
Membre depuis le 22/05/2009
Envoyé le 05/06/2009 à 18:20


Bonjour,

L\'épouvantail ne dira rien


une petite poésie du ce2

Au milieu d’un champ de blé
Un vieil épouvantail
Etait bien chagriné
Non pas parce qu’il gelait
Il était bien couvert
Mais parce qu’il s’ennuyait
Il n’avait rien à faire
Personne à effrayer
Pas le moindre oiseau
Il n’y a plus de blé
Il n’a plus de boulot..
mizaza coccicouleurs.eklablog.fr/ "Un automne, la vigne vierge rougit face aux arbres qui se dénudent. ( Sylvain Tesson)
* maitia
Anonyme
Envoyé le 06/06/2009 à 14:03

Bonjour,

laisse-les parler pour toi


adossé à un arbre, s\'est appuyé l\'épouvantail..
il envoie son chapeau au gré du vent et aux oiseaux.
Tombe à genoux enfin, et jusqu\'à terre ses oripeaux..
glissent, s\'étalent sous son dos, en forme de berceau.

mizaza mizaza
796 contributions
Membre depuis le 22/05/2009
Envoyé le 07/06/2009 à 06:37


Bonjour,

en forme de berceau.



Afrique,
Terre magnifique
Berceau de l’humanité
Ici, tout a commencé
Il y a une éternité.
mizaza coccicouleurs.eklablog.fr/ "Un automne, la vigne vierge rougit face aux arbres qui se dénudent. ( Sylvain Tesson)
* maitia
Anonyme
Envoyé le 08/06/2009 à 08:20

Bonjour,

Terre magnifique


La pluie t\'enlace.. et t\'épouse en ce matin dans tes rides de glaise..
La roche et la verdure te chantent et te sourient des sillons caressés..
Nos mains ne serons plus aveugles, et nos pas se feront moins lourds..
Tendre est Ta Force à nous porter ainsi et inconditionnellement..
Amie des hommes, les signes de fatigue courbent ton dos et te plient..
De l\'aurore jusqu\'à l\'aube, ton bienveillant sourire nous respire ..
mais un vacarme souterrain.. présent en ton coeur.. se fait soudain..



mizaza mizaza
796 contributions
Membre depuis le 22/05/2009
Envoyé le 08/06/2009 à 09:30


Bonjour et bon matin,

ton bienveillant sourire



Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup,
Il enrichit celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne,
Il ne dure qu\'un instant, mais son souvenir est parfois éternel,
Personne n\'est assez riche pour s\'en passer,
Personne n\'est assez pauvre pour ne pas le mériter,
Il crée le bonheur au foyer, soutient les affaires,
Il est le signe sensible de l\'amitié,
Un sourire donne du repos à l\'être fatigué,
Donne du courage au plus découragé
Il ne peut ni s\'acheter, ni se prêter, ni se voler,
Car c\'est une chose qui n\'a de valeur qu\'à partir du moment où il se donne.
Et si toutefois, vous rencontrez quelqu\'un qui ne sait plus sourire,
soyez généreux donnez-lui le vôtre,
Car nul n\'a autant besoin d\'un sourire que celui qui ne peut en donner aux autres.
Raoul Follereau.
mizaza coccicouleurs.eklablog.fr/ "Un automne, la vigne vierge rougit face aux arbres qui se dénudent. ( Sylvain Tesson)
riviera.beach riviera.beach
17 401 contributions
Membre depuis le 09/02/2002
Envoyé le 08/06/2009 à 11:38


Bon nombre de personnes devraient s\'inspirer du poème ci-dessus.
Quant à moi il est dans mes favoris.

Il n\'est de si belles roses Qui ne deviennent gratte-culs
mizaza mizaza
796 contributions
Membre depuis le 22/05/2009
Envoyé le 08/06/2009 à 17:52


Bonjour,
Un petit mot pour la fête des mères..
Lorsque Dieu créa la Mère, il en a probablement ri de satisfaction et décidé de ne plus y toucher tellement sa conception était riche, profonde, pleine d\'âme, de puissance et de beauté.
(Henry Ward Beecher)

mizaza coccicouleurs.eklablog.fr/ "Un automne, la vigne vierge rougit face aux arbres qui se dénudent. ( Sylvain Tesson)
* maitia
Anonyme
Envoyé le 09/06/2009 à 07:30

Bonjour,

Lorsque Dieu créa la Mère,

par ces couleurs feu et sang, et par grand vent..,
on pourrait percevoir "peut-être" un coin de voile..




mizaza mizaza
796 contributions
Membre depuis le 22/05/2009
Envoyé le 09/06/2009 à 07:34


Bonjour,

par grand vent..,


Bien souvent
Le grand vent
Sur le chemin de l’école
Souffle et mes cheveux s’envolent..
mizaza coccicouleurs.eklablog.fr/ "Un automne, la vigne vierge rougit face aux arbres qui se dénudent. ( Sylvain Tesson)
* maitia
Anonyme
Envoyé le 09/06/2009 à 07:38

Bonjour,

Souffle et mes cheveux s’envolent..


contre le tronc du grand arbre
les feuilles folâtrent et balaient
ce visage traversé de larmes
qui avait laissé Un secret.

Discussion trop ancienne

Cette discussion a été automatiquement fermée car elle n'a plus reçue de nouveau message depuis trop longtemps.

Nous vous suggérons de créer un nouveau message

« Retour sur la liste des messages de ce forum