Les fabricants d'enveloppes inquiets

mic69300 mic69300
2 067 contributions
Membre depuis le 16/05/2001
Envoyé le 16/07/2010 à 10:40


Bjr à tous

La facturation électronique ne plait pas à tout le monde.
La moutarde monte au nez des papetiers et des fabricants d'enveloppes, avec des perspectives de compression de personnel.


" Les principaux fabricants d’enveloppes et producteurs de papiers européens dénoncent « les campagnes de désinformation autour de la facturation électronique ». Fédérés par l’association Paper Mail, ces professionnels estiment qu’ils sont discrédités à des fins exclusivement économiques et considèrent les messages de promotion de l’usage de la facture électronique comme de véritables mensonges : « Avancer l’argument écologique pour pousser à la facturation électronique, c’est un plus pour l’image de l’entreprise, et c’est aussi s’assurer une plus forte adhésion de la part de ses clients.

" Or, c’est tromper le grand public. L’argument avancé est faux et ne sert que des intérêts purement économiques », fustige Sylvie Deshayes, Présidente de l’association Paper mail.

" Banques, Opérateurs de téléphonie et d’électricité, Paper Mail vise les pratiques de grands groupes, sans vouloir les nommer, et crie à l’intox.

" L’association leur reproche de positionner au dos des courriers adressés aux particuliers des messages qui alimentent le mythe du papier mauvais et nuisible pour l’environnement, alors que Paper mail promeut l’enveloppe en papier biodégradable et recyclable.

" L’association souligne également une volonté de la part de ces grandes entreprises d’économiser les opérations d’affranchissement et de laisser le soin à leurs clients d’imprimer les factures.


" Sylvie Deshayes martèle que « l’industrie papetière est l’une des plus propres et responsables d’Europe ». Elle a réduit de 80% ses rejets dans l’eau et de 30% sa consommation totale d’énergie, ces 20 dernières années.

"Selon l’AFDPE, l’Association Française des Distributeurs de Papiers, elle représente en France, la première industrie du recyclage, avec un taux moyen supérieur à 60%. Le secteur de l’enveloppe est lui aussi logiquement impliqué dans la diminution des impacts sur l’environnement. Il respecte et participe à l’élaboration d’écolabels (FSC, PEFC, Ecolabel européen, NF Environnement, Paper by nature, etc.).

"Pour la responsable de l’association Paper Mail, l’enveloppe papier, dont 50% des fibres utilisées pour la fabrication du papier sont issues de papiers recyclés, ne nuit pas à l’environnement.

"Pour autant, faute d’outils fiables, la comparaison de l’empreinte carbone du papier avec celle de services numériques ne permet pas encore d’identifier formellement les attitudes les plus écologiques.

"Si certaines institutions, en particulier l’ADEME, prennent part dans ce grand débat opposant cellulose et électronique, force est de constater que les avis divergent selon le côté où l’on se trouve, et que la puissance des lobbys est toujours à l’œuvre.

"Interrogée sur la position que chacun devrait pouvoir prendre face au choix binaire facture électronique ou papier, Sylvie Deshayes campe sur ses arguments : « la dématérialisation est une bonne chose mais certains documents administratifs, comme la facture, ne peuvent se passer d’une version papier.

"Très apprécié pour sa valeur affective, sa vocation à informer, et sa matérialité, le courrier papier reste indispensable pour près de deux tiers des particuliers et des professionnels, qui trouveraient inconcevable de ne plus en recevoir »."


cet1PEC cet1PEC
2 837 contributions
Membre depuis le 29/03/2002
Envoyé le 16/07/2010 à 18:21


Surtout que en cas de panne.... d'électricité... plus aucune preuve d'avoir payé sa facture, reçu une info capitale vous autorisant à faire ou à ne pas faire...
Rajoutez-y les pannes d'informatique, de réseaux, les risques de piratage...
Rajoutez que pour faire fonctionner ces prétendus média écolo il faut faire tourner des centrales nucléaires, fabriquer des circuits imprimés, disques durs, écrans plats ou cathodiques... (je vous laisse faire le détail) et vous avez une fabuleuse liste d'objets et de matériaux peu ou pas recyclés contrairement au papier !
Et me parler de dématérialisation quand je pense aux administrations... autant perler d'honnêteté avec son député-maire-chef-du-parti-local professionnel !
Pour emm... les ultra du tout pour moi rien pour les autres... et faire vibrer les neuronnes ! Les "Économistes Atterrés" atterres.org/

Discussion trop ancienne

Cette discussion a été automatiquement fermée car elle n'a plus reçue de nouveau message depuis trop longtemps.

Nous vous suggérons de créer un nouveau message

« Retour sur la liste des messages de ce forum