Poubelles...

cet1PEC cet1PEC
2 759 contributions
Membre depuis le 29/03/2002
Envoyé le 09/06/2016 à 17:27


Bonjour,
Je rince mes barquettes de plastique (vous savez, celles qui contenait des sauces ou des jus avec les plats ou les salades préparés), avant de les jeter.
Je rince mes bouteilles de verre, de plastiques, mes canettes métalliques, mes pack cartonnés -et- en plus- je les aplatis avant de les jeter. Pour le verre, ma concierge m'a conseillé de mettre une ou deux feuilles de papier journal sur la bouteille avant de la casser au marteau.
Je passe mes épluchures de légumes et de fruits, mes restes viandes, de purées à la moulinette avant de jeter cette sorte de soupe au chiotte.
J'écrase mes bouteilles de plastique et mes cannettes métalliques, mes pack cartonnés avant de les jeter. Les flacons un peu résistants sont quand même écrasés et rebouchonné avant largage...
J'aplatis de cartons de chaussures au lieu de les jeter en forme et vide, je décolle et plis les emballages en cartons avant de les entasser bêtement en piles instables....

Et quand mes voisins, ma concierge et les pilleurs de poubelles commencent à me courir sur le haricot.... alors je ne fais plus rien de tout ça !

Pour emm... les ultra du tout pour moi rien pour les autres... et faire vibrer les neuronnes ! Les "Économistes Atterrés" atterres.org/
HETEROCLIC HETEROCLIC
768 contributions
Membre depuis le 01/09/2013
Envoyé le 10/06/2016 à 08:28 Modifié par HETEROCLIC


Bonjour,

Je comprend pas trop la morale de l'histoire, personnellement quand mes voisins me cassent les pieds je me contente de les envoyer au popo (mode poli), quant aux ordures ménagères je vois pas l’intérêt de rincer des contenants qui vont être incinérés, ou de faire une purée pour la mettre dans les toilettes pourquoi ne pas plutôt en faire du compost pour le jardin ?

Enfin se donner tout ce mal pour envoyer tout bouler quand un voisin ramène sa fraise je vois pas le rapport suis-je hors sujet, y a t-il quelque chose qui m’échappe?

Cdt.
A combattre sans mérite on triomphe sans gloire
mic69300 mic69300
2 067 contributions
Membre depuis le 16/05/2001
Envoyé le 11/06/2016 à 12:38


Bonjour a vous deux

Les propos de C se réfèrent à l'éthique.
Ceux de H à l'économie.

Le débat qui s'engage, pointe l'impact économique de la préparation et du compactage préalable des déchets.

Faisons une expérience de pensée.
Imaginons qu'une personne:
- consacré un certain temps dans la semaine à cette activité, supposons 30 minutes / semaine, soit 26 h / an.
- soit rémunéré au prorata de ses revenus. Retenons 10 € / h pour le SMIC et 12,5 € / h pour revenu médian .
- le total s'élève à 286 € / an (SMIC) et à 325 € / an (revenu médian)
- il convient d'ajouter la taxe d'enlèvement des ordures ménagères # 50 € / an

Finalement, l'équivalent monétaire de cette activité se situe entre 310 € / an et 375 € / an

Le débat pourrait se poursuivre sur l'utilité de ce comportement. Fait-il baisser le coût du traitement des ordures ménagères ?




HETEROCLIC HETEROCLIC
768 contributions
Membre depuis le 01/09/2013
Envoyé le 11/06/2016 à 16:13


Bonjour,

Personnellement je pense qu'il faut plutôt baisser le taux de déchets / foyers ce qui fait baisser également le coût de traitement.
On peut produire plus localement ou consommer davantage les produits frais ou autres de nos régions, ce qui réduit les emballages et le transport / ex, mais je vais reprendre des dires maintes et maintes fois exposés et qui n'ont pas d'impact contre les lobbys qui continuent de produire avec le seul argument économique qui ne concernent qu'eux évidement et pas l'argent dont la population dispose pour subvenir à ses besoins pour pouvoir acheter ce qu'elle veut et non pas ce qu'ils nous imposent.

En bref revenons à nos chères petites épiceries et nos producteurs locaux avec des produits de qualité et abandonnons ces produits sans saveur et sur emballés et beaucoup de soucis disparaîtront ou continuons à mélanger des choses qui étaient acquises depuis des millénaires comme le papa au travail la maman à la maison qui éduque les enfants sans savoir ou ça mène juste pour voir si il y aura un miracle et que le pourrissement généralisé de la planète qui a commencé finira par s’harmoniser de lui même avant qu'on en ait crevé.

C'est clairement rétrograde mais sur mes 50 ans d’expérience civile j'ai plutôt la sensation de l'enlisement dans un entêtement du progrès par le rejet de ce qui est naturel et spontané et d'un amoindrissement de la qualité de vie, mais je suis un homme, l'avis d'une femme qui accède à de nouvelles possibilités pourrait être différent je pense.

On arrête pas le progrès et l’émancipation des populations en fait partie mais celui -ci avance beaucoup plus vite que la capacité de ces dernières à s'y acclimater ce qui génère des excès par manque d'anticipation qu'il ne faudrait pas qu'ils nous soient fatals, les écarts de civilisation sont tels que cela produit des attentats parceque les uns se sentent offensés par le mode de vie d'autres, à l'heure ou chaque personne dans les pays occidentaux peuvent échanger sur internet d'autres n'on pas encore vu arriver de ligne de téléphone dans leur village mais subissent l'impact de ce monde consommateur en voyant leurs enfants se faire écraser par une moto alors qu'il traverse la piste comme tout les jours.

Le progrès n'est valable que s'il est partagé par chacun, et le chacun est à l’échelle planétaire, il y a donc une contradiction entre la circulation des personnes et des produits et la pollution que cela crée, sans une harmonisation mondiale que permet la technologie informatique entre autre et une plus grande étude de l'impact des comportements des pays en tête du développement des écarts ne cesseront de s'accroitre et il faut s'attendre à de forts bouleversements, hors les états sont insuffisants à gérer ces écarts et une prise en compte par les populations habitant par habitant est nécessaire, le choix de son énergie, de son alimentation, de ses loisirs et de son comportement implique chacun dans l'avenir de la vie sur terre et cela sans faire de cinéma fantastique, c'est vraiment l'addition de tout nos comportements sociaux qui induiront la qualité de vie avenir proche et on peut d'hors et déjà en constater les effets en France par la vague d'attentat que le mépris ressenti par des populations dont les us et coutumes peuvent paraître arriérée ou barbares ici, fait réagir violemment quand elles sont confrontées frontalement à celles des pays occidentaux.

Cessons de considérer que l’étranger est lointain car il est entré dans tous nos salons par l’intermédiaire de nos machines informatiques, notre comportement ici doit donc tenir compte de tout ce qui nous parviens en information et non plus comme il y a cinquante ans de ce qu'on apercevait par la fenêtre d'une maison d'un pays les plus prospère, il faut que chaque citoyen se sente impliqué à l’échelle mondiale, et également à l’échelle locale et l’éducation est la priorité comme toujours.

Cessons donc d'acheter un produit parceque la marque et le packaging sont attirants et réfléchissons avant l'achat en poussant un peu plus la réflexion sur les informations qui concernent le mode de fabrication par exemple plutôt que de réagir à des codes qu'on nous a intimé à force de temps insidieusement et soyons acteurs de la qualité de notre vie, on nous en donne la possibilité et il faut être vigilant à chaque instant pour que celle ci soit optimale, c'est notre devoir et notre intérêt, et alors il sera imposé à chaque producteur de suivre l'aspiration de ses clients et non plus le contraire.

Voir aussi mon coût de gueule sur l'obsolescence

Cdt.
A combattre sans mérite on triomphe sans gloire
cet1PEC cet1PEC
2 759 contributions
Membre depuis le 29/03/2002
Envoyé le 21/06/2016 à 09:35


Bonjour,
L'écologie c'est bien aussi [:D]
Quand je pense que l'on brûle de l'énergie fossile pour carboniser des épluchures de patates alors qu'il suffit de les donner à manger à des vers de terres ou de les retourner à la nature ou dans un composteur...

Non là je pensais à ces citadins vachement intelligents (puisque citadins) qui rouspètent parce que leurs poubelles puent mais qui ne font pas le geste (non diplômé, non breveté, non réservé, gratuit) de rincer pour qu'il ne pue pas.

La valeur intrinsèque de ces gens de haute culture technologie les empêche d'écraser une boite en carton vide tant le geste est méprisable, leur temps et leur énergie sont si précieux que l'exécution d'une tâche aussi subalterne serait une pratique humiliante, dégradante, sans doute une atteinte aux droits de l'homme...

Et après ces cons là râlent parce que leurs poubelles puent, encombrent, enlaidissent, envahissent et attirent les rats lors des grèves de ramassage des ordures [:o)]
Pour emm... les ultra du tout pour moi rien pour les autres... et faire vibrer les neuronnes ! Les "Économistes Atterrés" atterres.org/

Discussion trop ancienne

Cette discussion a été automatiquement fermée car elle n'a plus reçue de nouveau message depuis trop longtemps.

Nous vous suggérons de créer un nouveau message

« Retour sur la liste des messages de ce forum