Mettre du beurre dans les épinards .....mais à quel prix ?

mic69300 mic69300
2 067 contributions
Membre depuis le 16/05/2001
Envoyé le 05/08/2016 à 12:29


Bonjour,

En feuilletant un magazine de juillet 2016, je me suis rendu compte que si le principe de la location temporaire par un propriétaire de son logement habituel (celui où il réside au moins 8 mois / an) était admis par l'administration, son application concrète se heurtait à des écueils dressés par l'administration..

Il faut s'armer de patience, remplir des dossiers, voir le règlement de copropriété, se procurer un SIRET a 14 chiffres, s'assurer, remplir un descriptif du logement avec photos certifiées, choisir son statut fiscal micro-Bic (ou réel) avec abattement de 50 %, faire un état des lieux avant et après, régler une taxe de séjour variable......

Bref selon le magazine, il faut compter jusqu'à 30 % de frais.

Tout ceci n'est valable que pour une location temporaire d'un logement principal.
Louer temporairement une résidence secondaire est un tout autre problème.

Quant à faire classer son logement en résidence de tourisme et à bénéficier d'un abattement de 71%, il faut passer par la case Pre-Diagnostic, suivie de la case Contrôle, où tout est épluché: de l'éclairage public proche, des navettes de transports publics , des dimensions du hall d'entrée à l'épaisseur des matelas, en passant par le descriptif des appareils de réfrigération, de cuisson,de lavage, de chauffage .....et la prise en compte de la dimension écologique pour tous ces appareils .




Discussion trop ancienne

Cette discussion a été automatiquement fermée car elle n'a plus reçue de nouveau message depuis trop longtemps.

Nous vous suggérons de créer un nouveau message

« Retour sur la liste des messages de ce forum