Cory vidya : A Story of a Doctor Dedicated to Israel

vishalyadavp9
1 contribution
Membre depuis le 11/10/2018
Envoyé le 11/10/2018 à 20:45



There is a serious problem with American Jewish youths' perception about Israel. Unfortunately, the Palestinians and the BDS movement are winning the publicity game, even though much of what they say or teach are untruths. I recently heard a college-aged, Jewish student refer to Israel as an apartheid state. As responsible Jewish adults, we must make it our mission to educate our youth about the history of Israel, how it was for Jews to live in this world before there was a State of Israel and how the Israeli-Palestinian conflict is more complex than it might seem.
We need more American Jews doing things to benefit Israel and letting our children know why they are doing these things. We need more people like Cory and Rachel Harow. I recently had the pleasure of learning about their journey as proud Zionists.
Cory, an emergency medicine physician, and his wife Rachel, live in Boca Raton, Florida. Like me, they both grew up as Americans, in love with all things Israel. Cory grew up in a family of Zionists, with 3 brothers who all went to Religious Zionist summer camps. Two of his brothers made Aliyah with their young families, while in their 20's. Rachel Harow went to a Ramah summer camp for 12 years, including a teen Israel summer tour, which added to her love of Israel, and made it one of her core values. Cory spent nearly every spare moment he had in Israel. He staffed 3 separate Israel teen tours, spent another summer doing chemistry research at Tel Aviv University, and constantly looked-for opportunities to serve Israel and help keep the Jewish homeland thriving and safe.
As part of this goal, at age 19, Cory Harow left Tel Aviv University and joined the Israel Defense Force, serving in the Gavati Infantry Brigade.
Subscribe I am constantly awed by the young men and women who choose to serve in Israel's Army despite growing up in another country. It takes discipline, it takes dedication and it takes drive. These volunteers are called Lone Soldiers, because they lack the local support systems (family) that Israeli soldiers have. Being a Lone Soldier is very difficult, but it also provides a heightened sense of accomplishment, and the knowledge that you stood up for your values in a consequential way.


gleme gleme
1 362 contributions
Membre depuis le 23/01/2003
Envoyé le 12/10/2018 à 18:22


Bonjour,
pour ceux qui ne lise pas la langue de shaspere:



Il existe un problème sérieux dans la perception d'Israël par les jeunes Juifs américains. Malheureusement, les Palestiniens et le mouvement BDS gagnent le jeu de la publicité, même si une grande partie de ce qu'ils disent ou enseignent sont des mensonges. J'ai récemment entendu un étudiant juif, universitaire, qualifier Israël d'état d'apartheid. En tant qu'adultes juifs responsables, nous devons nous donner pour mission de renseigner nos jeunes sur l'histoire d'Israël, sur la manière dont les juifs vivaient dans ce monde avant la création d'un État d'Israël et sur la complexité du conflit israélo-palestinien. peut sembler.
Nous avons besoin que davantage de Juifs américains fassent des choses bénéfiques pour Israël et que nos enfants sachent pourquoi ils font ces choses. Nous avons besoin de plus de gens comme Cory et Rachel Harow. J'ai récemment eu le plaisir d'apprendre leur parcours en tant que fiers sionistes.
Cory, un urgentologue, et son épouse Rachel vivent à Boca Raton, en Floride. Comme moi, ils ont tous les deux grandi en tant qu'Américains, épris de tout Israël. Cory a grandi dans une famille de sionistes, avec trois frères qui se sont tous rendus dans des camps de vacances sionistes religieux. Deux de ses frères ont fait l'Aliyah avec leurs jeunes familles alors qu'ils étaient dans la vingtaine. Rachel Harow est allée dans un camp d'été à Ramah pendant 12 ans, y compris lors d'une tournée d'été pour adolescents en Israël, ce qui a renforcé son amour pour Israël et en a fait une de ses valeurs fondamentales. Cory a passé presque tous les moments libres qu’il avait en Israël. Il a dirigé trois visites séparées pour adolescents israéliens, passé un autre été à effectuer des recherches en chimie à l'Université de Tel Aviv, et a constamment recherché des occasions de servir Israël et d'aider à maintenir la patrie juive prospère et sûre.
Dans le cadre de cet objectif, Cory Harow a quitté l'Université de Tel Aviv à 19 ans pour rejoindre les forces de défense israéliennes et servir dans la brigade d'infanterie de Gavati.
Je suis constamment impressionné par les jeunes hommes et femmes qui choisissent de servir dans l'armée israélienne alors qu'ils ont grandi dans un autre pays. Il faut de la discipline, du dévouement et du dynamisme. Ces volontaires sont appelés soldats isolés, car ils ne disposent pas des systèmes de soutien locaux (famille) des soldats israéliens. Être un soldat solitaire est très difficile, mais cela procure également un sens aigu de l'accomplissement et le fait de savoir que vous avez défendu vos valeurs d'une manière conséquente.
90km du mont st michel 80km de cherbourg et 70km de caen
cet1PEC cet1PEC
2 753 contributions
Membre depuis le 29/03/2002
Envoyé le 08/12/2018 à 14:34


Bonjour,
Merci pour le message de propagande, et merci pour le courageux traducteur.
Quand je rencontre un antisémite français je lui dit de laisser tomber, de s'attaquer à autre chose de plus utile comme la bêtise dans le monde, la petit vérole, le sida en France, des trucs "cooll" quoi. Pas besoin d'ajouter à l'antisémitisme courant alors que les juifs d’Israël, extrémistes religieux ou pas, se suffisent à eux-mêmes !

Pour emm... les ultra du tout pour moi rien pour les autres... et faire vibrer les neuronnes ! Les "Économistes Atterrés" atterres.org/

Discussion trop ancienne

Cette discussion a été automatiquement fermée car elle n'a plus reçue de nouveau message depuis trop longtemps.

Nous vous suggérons de créer un nouveau message

« Retour sur la liste des messages de ce forum