Vous avez dit handicapés?

gleme gleme
1 365 contributions
Membre depuis le 23/01/2003
Envoyé le 30/03/2003 à 12:25


pourquoi ces messieurs les directeurs d\'entreprises n\'ont-ils plus le sourire lorsque le nouveau candidat se présente pour un poste dans l\'entreprise et que l\'on s\'aperçoit qu\'il est handicaper? (-)
90km du mont st michel 80km de cherbourg et 70km de caen
Cette conversation est fermée
riviera.beach riviera.beach
17 401 contributions
Membre depuis le 09/02/2002
Envoyé le 30/03/2003 à 13:17


Bonjour Gleme ! [:o)] Amitiés dominicales ! [:o)]
Ben, le patron s\'inquiète avant toute chose de sa rentabilité [:oZ] C\'est dommage.
Je crois que les entreprises, à partir d\'un certain nombre de salariés, sont tenues
d\'embaucher un quota d\'handicapés. Il faut faire comme moi, aider les handicapés.
Il n\'est de si belles roses Qui ne deviennent gratte-culs
* asgammon
Anonyme
Envoyé le 30/03/2003 à 13:25

sont tenues d\'embaucher un quota d\'handicapés



Exact. Ma boîte a même eu le problème inverse : celui de ne pas trouver assez d\'handicapés pour les postes offerts.

singleton singleton
948 contributions
Membre depuis le 03/02/2002
Envoyé le 30/03/2003 à 13:56


sont tenues d\'embaucher un quota d\'handicapés



C\'est vrai,si ce quota n\'est pas respecté ils doivent payer une \"compensation\".
Dans la boite où je bossais l\'Entreprise préfèrait la payer plutôt que d\'embaucher \"des personnes inaptes\",malgré les pressions syndicales. [:(]
"On ne devrait jamais quitter Montauban"..
gleme gleme
1 365 contributions
Membre depuis le 23/01/2003
Envoyé le 30/03/2003 à 14:26


pour asgammon: c\'est dommage de ne pas trouver d\'employés handicapés alors qu\'ils y en a plein qui attendent je ne sais pas dans quelle domaine tu bosse mais il doit exister des solutions
je suis dans le cas (th) et j\'ai beaucoup de difficultés pour trouver!
90km du mont st michel 80km de cherbourg et 70km de caen
gleme gleme
1 365 contributions
Membre depuis le 23/01/2003
Envoyé le 30/03/2003 à 14:34


reponse à singleton
je n\'aime pas beaucoup ce terme\" personne inapte\" car trés souvent ce sont des personnes qui ont suivi un reclassement professionel et sont prétent à s\'investir à fond dans leurs nouvelle carriere
90km du mont st michel 80km de cherbourg et 70km de caen
* asgammon
Anonyme
Envoyé le 30/03/2003 à 14:42

Je suis radariste. Donc la plupart du temps, le travail consiste à être devant une feuille de papier et à réfléchir. Aucune mobilité n\'est nécessaire. C\'est pour ça que j\'ai été aussi surpris.
Je crois que c\'est plutôt dans les demandes qu\'il y a eu un problème. Mais en cherchant dans les associations, nos effectifs ont été complétés. Mais les gens de l\'ANPE sont d\'une telle inefficacité...

Mister BeeGee Mister BeeGee
585 contributions
Membre depuis le 13/08/2001
Envoyé le 30/03/2003 à 15:05


Discussion très intéressante !
L\'expression \"personne inapte\" est particulièrement révélatrice d\'un état d\'esprit. Je n\'ai JAMAIS vu un chef d\'entreprise embaucher quelqu\'un d\'INCAPABLE de faire le travail demandé. D\'ailleurs ce n\'est pas le rôle d\'un chef d\'entreprise d\'être philanthrope (même si cela ne lui est pas interdit).
Ce qui freine l\'employeur potentiel, ce sont les éléments qui jouent en défaveur du Travailleur Handicapé : nécessité d\'une adaptation du poste de travail, fatigabilité, non ou moindre polyvalence (surtout si l\'entreprise est petite), absentéisme (réel ou supposé) pour raison de santé, difficultés supplémentaires pour l\'encadrement, augmentation du risque d\'accidents du travail, difficulté d\'adaptation en face des changements, fragilité psychologique, problèmes de transport et d\'accessibilité, lenteur…
Voici un petit topo sur la loi en France :
L\'obligation d\'emploi des travailleurs handicapés dans les entreprises
La loi du 10 juillet 1987 a modifié les conditions d\'obligation d\'emploi des travailleurs handicapés. Elle s\'applique aux entreprises du secteur privé, à la fonction publique de l\'Etat, aux établissements publics de l\'Etat, à la fonction publique territoriale, à la fonction publique hospitalière.
A ce jour, tout établissement d\'au moins vingt salariés doit employer 6 % de personnel faisant partie d\'une des catégories suivantes :
Personnes ayant une Reconnaissance de Travailleur Handicapé (RTH)
Personnes ayant une maladie professionnelle ou des séquelles d\'Accident du Travail (AT) d\'au moins 10 % d\'IPP.
Personnes bénéficiant d\'une pension d\'invalidité
Veuves et orphelins de guerre, …
Le calcul de l\'effectif est celui au 31 décembre de l\'année considérée à l\'exclusion de certaines catégories d\'emplois dits \" à conditions d\'aptitude particulière \" qui n\'entrent pas dans l\'assiette du calcul.
Une RTH catégorie A compte pour 1 unité
Une RTH catégorie B compte pour 1,5 unité
Une RTH catégorie C compte pour 2,5 unités
Un AT (10 à 66,5 % d\'IPP) compte pour 1 unité
Un AT (66,6 à 85 % d\'IPP) compte pour 1,5 unité
Un AT ( >86 % d\'IPP) compte pour 2,5 unités
Une pension d\'invalidité 2ème catégorie compte pour 1 unité

Comptent pour une unité supplémentaire :
Les personnes sortant d\'un établissement de travail protégé,
Toutes les personnes l\'année de l\'embauche et l\'année suivante.

Comptent pour une œ unité supplémentaire :
Les personnes de moins de 25 ans, ou de plus de 50 ans,
Les personnes sortant d\'un centre de formation professionnelle sur décision de la COTOREP
Les personnes ayant bénéficié d\'au moins 500 heures de formation dans l\'entreprise.


Exemple : un travailleur handicapé, nouvellement embauché, classé en catégorie C, de moins de 25 ans, sortant d\'un CAT comptera pour (1+2,5+œ+1) = 5 unités pour son employeur pendant la première année et l\'année suivante.

Les entreprises peuvent se mettre en règle de plusieurs manières :
1) Employer le nombre voulu de travailleurs handicapés (ou de leur équivalent en unités TH),
2) Donner en sous-traitance au milieu protégé un certain volume de travail qui sera chiffré en équivalent unités TH, (dans la limite de la moitié de l\'obligation),
3) Passer un accord d\'entreprise, négocié avec les syndicats de salariés, où l\'entreprise s\'engage à faire un certain nombre d\'actions en faveur des TH
plan d\'embauche dans l\'entreprise
plan d\'insertion et de formation
plan d\'adaptation aux mutations technologiques
plan de maintien dans l\'entreprise en cas de licenciement.
Cet accord est agréé par la DDTE sur avis de la Commission Départementale des Travailleurs Handicapés, Mutilés de Guerre et Assimilés qui est aussi le contentieux de la COTOREP 1ère section.
4) Verser une contribution volontaire à l\'AGEFIPH (Association de Gestion du Fonds pour l\'Insertion Professionnelle des Handicapés). Cette contribution, calculée en fonction de l\'effectif de l\'entreprise, est comprise entre 300 et 500 fois le SMIC (soit 2000 € à 3335 €. environ par unité TH manquante).

L\'inobservation de ces moyens entraîne, pour l\'employeur l\'obligation de verser au Trésor Public une pénalité supérieure de 25 % à la contribution volontaire qu\'il aurait pu verser à l\'AGEFIPH.

gleme gleme
1 365 contributions
Membre depuis le 23/01/2003
Envoyé le 30/03/2003 à 17:52


asgammon: excuse moi mais je ne sais pas ce qu\'est un radariste dommage pour moi peut-être cela créer une vocation!! [;)]
en réponse à mister beegee je connais tout ces textes pour les avoir en stock dans mes dossiers puisque je me bat dans ce domaine depuis 8 longues années
et je m\'aperçois que les mentalités, les textes n\'avances pas et bien-sur je ne parle que des personnes qui ont des handicaps légers ce qui est mon cas mais cela n\'empéche pas le probléme de ce poser.
de toutes façon les entreprises préférent payer les contributions AGEFIPH
il y a eu un article paru sur 1789.com qui dit que certaines avez bénéficier d\'aides de cet organisme alors quelles n\'avait pas embaucher ( bon investissement!!!)
maintenant je me sent un peu désabuser. [8D]
90km du mont st michel 80km de cherbourg et 70km de caen
* asgammon
Anonyme
Envoyé le 30/03/2003 à 17:58

Un radariste est quelqu\'un qui s\'occupe de systèmes à base de radar, un peu comme un poissonnier s\'occupe de poissons, une morue se préoccupe des maquereaux, etc... [°)] [:D]

gleme gleme
1 365 contributions
Membre depuis le 23/01/2003
Envoyé le 30/03/2003 à 18:01


c\'est logique! [8D]
90km du mont st michel 80km de cherbourg et 70km de caen
gleme gleme
1 365 contributions
Membre depuis le 23/01/2003
Envoyé le 30/03/2003 à 18:02


[8D] tu parlé de l\'anpe ils existent encore?
90km du mont st michel 80km de cherbourg et 70km de caen
singleton singleton
948 contributions
Membre depuis le 03/02/2002
Envoyé le 30/03/2003 à 19:25


Pour gleme:
J\'avais mis des guillemets à \"personnes inaptes\",pour indiquer que ce n\'était pas mon point de vue,mais la réponse d\'une personne de la direction à notre demande d\'embauche de personnes handicapées.[°)]
J\'ai le souvenir d\'un non-voyant qui tenait très bien le standart téléphonique.. [°)]
"On ne devrait jamais quitter Montauban"..
MISS114 MISS114
3 623 contributions
Membre depuis le 24/02/2002
Envoyé le 30/03/2003 à 19:39


Gleme,

J'ai pas eue le temps de te répondre, mais je voulais le faire [°)]

Je suis comme toi, j'ai un handicap léger (catégorie B), je suis sensible du dos et j'ai une vitesse d'éxécution et peux pas aller + vite [°)]

La plupart du temps, c'est à cause de ma vitesse, je ne suis pas "rentable" ; que j'ai pas eue de suite et ceci concerne également les Ateliers Protégés (!)
Mais hônnetement, je préfère travailler " ds le monde réel du travail"

Là, depuis Octobre 2000, je suis en différents CDD à la Mutuelle de la Communication et de l'Audiovisuel [;)]
Je suis rentrée par papa, qui a travaillé ds l'Audiovisuel où il est également Trésorier Général [:o)]
A la MCA, je fais des petits boulots : classements, photocopies, recherche N° Mut des adhérents (!)

Mais je m'y plais et je m'entends avec tout le monde du Président aux femmes de Ménages ( c'est Radio-France, leur employeur) (+)

Mais le problème, même là-bas, c'est ma vitesse [8(]
Guillemette Memo + La Fauvette + Mamietitine
belloune belloune
8 875 contributions
Membre depuis le 19/01/2003
Envoyé le 31/03/2003 à 08:41


très interressant ce post

ben je peux me faire du soucis pour mon neveu qui a un certain handicap suite à un accident de mobylette il y a un an (il a 17 ans maintenant), il est actuellement dans un centre (Roman-Ferrari (orthographe?) situé entre Lyon et l\'Ain (près des Dombes je crois)) jusqu\'en Juin. Ensuite il va falloir lui trouver un CAT adapté pour lui (jeunesse) et bien sûr un boulot. mais là ça risque d\'être en effet très dur pour lui, il n\'a aucune notion du temps (en particulier l\'heure) et n\'a presque plus de concentration pour tout. D\'après les médecins, il ne devrait plus guère progresser.
Alors si dans quelques temps il trouve du travail, ce sera un miracle!!!!!!!!
bonne journée à tous



MISS114 MISS114
3 623 contributions
Membre depuis le 24/02/2002
Envoyé le 31/03/2003 à 11:31


il va falloir lui trouver un CAT adapté pour lui (jeunesse) et bien sûr un boulot.



Belloune, s\'il est en CAT il travaillera en CAT, je pense [°)]
Idem, normalement pour les Ateliers Protégés (AP) [°)]
Guillemette Memo + La Fauvette + Mamietitine
gleme gleme
1 365 contributions
Membre depuis le 23/01/2003
Envoyé le 31/03/2003 à 11:40


miss114 moi je suis en catégorie C il ne s\'agit que d\'un probléme de mobilité (talons broyés) je ne peut travailler qu\'assis
malheureusement c\'est la mentalité française qui est à channger en allemagne par exemple on est trés fier de compter des TH dans son entreprise. [8D]
90km du mont st michel 80km de cherbourg et 70km de caen
cet1PEC cet1PEC
2 763 contributions
Membre depuis le 29/03/2002
Envoyé le 31/03/2003 à 12:45


parceque vous êtes des handicapés !

Ben, le patron s\'inquiète avant toute chose de sa rentabilité


qd la rentabilité baisse et que les licenciements sont dans l\'air, le patron change de casquette : avant c\'était un salop d\'exploiteur, après c\'est un salop de videur.

2) l\'a bon dos l\'patron tin ! mais bon c\'est lui le salop en chef alors qd les salariés disent oui avec le sourire ou oui sans le sourire, mais oui qd-même alors que le coeur n\'y est pas, le candidat ne passe pas son mois d\'essai. c\'est alors une fin de mois d\'essai, un essai sans suite.

3) qlq les salariés disent honnêtement non, ils s\'en prennent plein la gueule. ils sont moralisés. et une fois démoralisés, ils diront non. la phobie du handicapé n\'existe pas. celle de la souris oui,

4) qd il y a des individus que ca rend malade, la fréquentation d\'un handicapé, il s\'en prend plein la gueule puisque IL DOIT PAS c\'est pas correcte. tu parles d\'une aide !

5) bref comme c\'est pas beau de dire non, que le discours officiel-public-admis-polis est de dire oui, tout le monde dit oui ET mais... les client, les concurrents, la sécurité, etc. c\'ê ça le handicap social... le handicap qui ne se voit pas et qui handicape le handicap qui se voit, le handicapé !
Pour emm... les ultra du tout pour moi rien pour les autres... et faire vibrer les neuronnes ! Les "Économistes Atterrés" atterres.org/
MISS114 MISS114
3 623 contributions
Membre depuis le 24/02/2002
Envoyé le 31/03/2003 à 13:02


cet1PEC,

Le Président, de la MCA avec qui j\'ai une \"relation priviliéger ( désolée, je ne plus l\'écrire !) il m\'a dit qu\'il pensait à moi mais que le problème est que je peux ne peux \"saisir\" les feuilles de maladies entre autres [°)]

Là, il va me reprendre en CDD mais après il sait pas mais il pense à moi (!) [°)]
Guillemette Memo + La Fauvette + Mamietitine
gleme gleme
1 365 contributions
Membre depuis le 23/01/2003
Envoyé le 31/03/2003 à 13:05


je pense que l\'on peut être aussi rentable qu\'une personne valide, ceci n\'est que dans la concience professionel du TH, en générale ces travailleurs ont envie de réussir leurs carriere et multiplie les efforts de façon à être des employés à part entiere [8D]
90km du mont st michel 80km de cherbourg et 70km de caen
singleton singleton
948 contributions
Membre depuis le 03/02/2002
Envoyé le 31/03/2003 à 13:50


Pour gleme,
Une des raisons pour lesquelles un patron hésite à embaucher un handicapé,malgré les pénalités financières,c\'est qu\'en cas de \"plan social\"un handicapé,est difficilement licenciable,de même qu\'une femme enceinte,ou un salarié agé(mais pas assez pour être mis en retraite),ce qui est une bonne chose,bien sûr,mais trop \"protéger\" certaines catégories de personnel est à double tranchant.. [°)]
"On ne devrait jamais quitter Montauban"..
MISS114 MISS114
3 623 contributions
Membre depuis le 24/02/2002
Envoyé le 31/03/2003 à 14:08


au fait,

Merci MisterBeegee car moi, je ne connaissais pas les textes [;)]
Guillemette Memo + La Fauvette + Mamietitine
Mister BeeGee Mister BeeGee
585 contributions
Membre depuis le 13/08/2001
Envoyé le 31/03/2003 à 14:45


Petite histoire véridique.

Un chef d\'entreprise, qui n\'avait pas son \"quota\", recherchait un comptable. Un Prospecteur-Placier de l\'ANPE spécialisé dans l\'aide aux TH, lui présente un candidat, avec les diplômes nécessaires, en fauteuil roulant ...
Après une brève vérification des compétences professionnelles et de l\'accessibilité des locaux, les objections commencent :
\"Avec nos entrepôts, l\'inventaire (deux fois par an) est quelque chose de très important et ces jours-là, tout le monde doit aider à compter dans les rayons. Cette personne-là ne pourra pas nous aider !\".
Réponse du prospecteur-placier :
\"Pendant l\'inventaire, il faut bien quelqu\'un au standard pour prendre les messages et dire à vos clients et fournisseurs que vous êtes en inventaire !\"
Réponse, superbe, du \"patron\" :
\"Oui, mais si j\'embauche une autre personne handicapée, qu\'est-ce que je lui ferais faire pendant l\'inventaire ?\"

J\'aime beaucoup raconter cette histoire car elle illustre parfaitement la difficulté à laquelle se heurtent les TH. Le chef d\'entreprise, une fois les compétences professionnelles vérifiées, ne voit que ce dont il va se priver en embauchant un Travailleur Handicapé alors qu\'il n\'a pas cette impression pour un \"valide\" ! Quoique, si l\'on est un jeune, une femme, ...

cet1PEC cet1PEC
2 763 contributions
Membre depuis le 29/03/2002
Envoyé le 31/03/2003 à 16:02


tu parlé de l\'anpe ils existent encore?

si-si-si ! d\'ailleurs pour certains les vrais handicapés du travail sont là ! ils empêchent les autres d\'en trouver chez eux de peur d\'être licenciés et comme certains ne savent rien faire d\'autre... mais à mon avis ce qu\'une généralité, pas un absolu. [:D]
Pour emm... les ultra du tout pour moi rien pour les autres... et faire vibrer les neuronnes ! Les "Économistes Atterrés" atterres.org/
gleme gleme
1 365 contributions
Membre depuis le 23/01/2003
Envoyé le 31/03/2003 à 16:04


pour cet1pec: pas clair ton message! [:o)]
90km du mont st michel 80km de cherbourg et 70km de caen
Conversation fermée
« Retour sur la liste des messages de ce forum