Irfanview : petit tuto

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 01:13


Irfanview est un petit logiciel de visualisation, traitement et classement d\'images, léger, puissant, gratuit, en français. Tout ce qu\'on aime.
Il a été conçu il y a quelques années par un jeune informaticien d\'origine bosniaque, Irfan Skiljian. J\'ai eu le plaisir de correspondre un peu par mail au tout début du développement de son logiciel, quand il était encore étudiant en informatique à Vienne, en Autrice. Fin de la parenthèse perso.
Noter que son logiciel est un \"postcardware\" :
s\'il vous plaît, envoyez-lui une carte postale de chez vous, il les collectionne !
(adresse mail :irfanview@gmx.net)

La dernière version d\'irfanview (septembre 2005) est la 3.97.
Compatible win9x, ME, 2000, NT, XP.

On a intérêt à télécharger le logiciel + le pack de langues (un petit fichier) + le pack de plug-ins (gros fichier) correspondant à la même version.

Avec les plug-ins, on peut lire en plus quantité de formats vidéo + l\'audio (un lecteur basique est fourni avec).
Certains add-ons (additifs) rajoutent quelques possibilités.

Mais le plus simple est de se rendre sur le site, très clair et très bien fait :
www.irfanview.com/




johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 01:21


Installation :
télécharger les fichiers.
Cliquer dessus.
Les installer OU ON VEUT !
(par exemple, chez moi :
"c:\progs\images\iview"
Les plug-ins et fichiers de langue iront dans un sous-dossier de ce répertoire.

Cliquer sur le raccourci créé et hop :
l'interface s'ouvre.

Première étape, passer en français (par défaut, c'est l'anglais qui est sélectionné).
Pas de panique :
Options | Change language.


choix langue Irfanview

Choisir dans les dll fournies : french.dll
(on pourra avantageusement virer tous les fichiers langue qui ne serviront pas).

Maintenant qu'on est en français (le changement est immédiat), on continue.

Ce tuto étant essentiellement destiné à l'utilisation en conjonction avec Memoclic, on ira tout de suite au vif du sujet : capture d'écran, sélection, recadrage, enregistrement, envoi sur Memo.

Puis: traitement d'image, conversion, rajout de textes, flèches, etc.

Donc. Première étape, la capture :
cliquer sur "Options | capture d'écran"


activer la capture d'écran

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 01:26


Un écran secondaire s'ouvre :


choix mode de capture

Dans le cadre d'une utilisation pour Memoclic (envoi de captures d'écran, d'images Google Map, de boîtes de dialogue), le meilleur choix est "fenêtre active" "inclure la souris", "montrer l'image capturée dans le visualiseur".

Puisque tout l'intérêt du jeu est de faire mieux qu'avec le bête "printscren" ("ImprEcran") de windows qui capture TOUT l'écran et oblige ensuite à tout un tas de manip chiantes : sélectionner dans le contenu du presse-papier, ouvrir un logiciel de dessin, faire ctrl-V ou "éditer|coller presse-papier", découper, (toussa...).



johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 01:32


Ah oui, me direz-vous, mais pourquoi justement ne pas se contenter du bête "PrintScreen" et envoyer le tout sur Memo ?

Pasque ça :

capture illisible...

L'image d'origine était en 1024x768.
Memoclic l'a automatiquement réduite. Résultat, on n'y voit rien, on n'y comprend rien.
Vous êtes viré. Repassez par la case départ sans toucher 20000 francs.

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 01:41


On peut bien sûr "tricher" en envoyant son image sur un site hébergeur fait pour ou sur son site perso (là, pas de limitation en dimensions).
Problèmes :
1. certains hébergeurs situés en particulier aux Etats-Unis (je dis ça pour nos amis Québecois) sont d'une lenteur exaspérante pour nous autres Européens (même avec de l'adsl rapide : c'est un problème d'engorgement des circuits transatlantiques + d'encombrement des serveurs). Résultat : on a un "IMAGE" qui s'affiche et pas d'image qui s'affiche... Ou alors, au bout de trois plombes. Même en faisans clic droit dessus et "recharger image".

2. tout le monde n'a pas un site perso ou une adresse d'hébergement sous la main.
Et puis, c'est un peu long...

3. enfin, le plus important : la netiquette.
Lorsqu'on balance sur son site une image de 8000 pixels de large sur 6000 de haut, c'est très bien, mais il faut penser qu'on va alors entièrement déformer la page de topic sur le forum (puisque le lien est extérieur, pas question de le redimensionner) et bien plomber celle-ci avec un fichier de 12 Mégaoctets... [:(]

Tiens, juste un exemple, à partir de la capture vue ci-dessus (et je suis sympa : elle est en gif, donc pas lourde, et j'ai pris la précaution de la tronçonner en largeur pour ne pas elaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaargir cette page :
Voici quand même ce que ça donne :

image gif lisible... mais encombrante

Noter que dans ce cas, le lien image est placé entre deux balises "IMG" "/IMG" (en remplaçant les " par des crochets [ ]).
En l'occurrence, pour l'adresse, il s'agit ici de :
www.siteordo.online.fr/stock/irf_04.gif
(vérifiez : cliquez sur le lien ci-dessus, l'image s'ouvre dans une nouvelle fenêtre).

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 01:49


Donc, en résumé, mieux vaut éviter la capture écran total (on n'est pas à la plage ou au ski) et le passage par le presse-papier.

Revenons-en donc à notre brave irfanview en mode capture "fenêtre active".
On peut même affiner encore en sélectionnant : "fenêtre active, zone client" auquel cas, la capture intéressera uniquement la fenêtre ou la boîte de dialogue qui s'ouvre DANS le logiciel.
Exemple :
capture d'un écran de write, en mode "fenêtre active" :

capture fenêtre active

La même, avec sélection "zone client"


la différence ? le cadre de la fenêtre a disparu.

Evidemment, ce n'est pas encore parfait. Si on veut par exemple présenter une capture uniquement de la boîte de dialogue, il faut encore écrémer tout ça.
C'est là qu'intervient l'outil : "recadrer".
zone client

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 01:56


Restons sur le même exemple (une fenêtre du logiciel Write) :
Encore plus manifeste.
On clique en mode "fenêtre active zone client" pour capturer un sous-menu : cette fois, au lieu de :

capture complète avec print screen

on aura uniquement :

sélection fenêtre active zone client

En l'occurrence uniquement la boîte de dialogue.

Mais cette sélection, on peut toujours la faire APRES COUP, grâce à l'outil sélection/recadrage. C'est ce qu'on va voir.

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 02:09


On aura déjà noté ci-dessus une différence flagrante : la capture du haut est floue... because le fichier a été recadré d'OFFICE (comme on peut s'en rendre compte avec un clic droit | propriétés sur l'image en question : la capture enregistrée sur le serveur memoclic fait 500x407 pixels


caractéristiques image sur memoclic

alors qu'à l'origine, la capture envoyée depuis Irfanview faisait :

dimensions capture d'origine

En revanche, la capture du bas du post précédent ("sélection fenêtre active zone client") est nette parce que de petites dimensions, donc non réduite ! cqfd.



johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 02:24


Sélection et capture, donc.
On va un peu changer d'exemple.
Reprenons une capture "Google map" :
au hasard, celle-ci :


exemple capture google map

Je veux sélectionner uniquement la carte de France. Avec la souris, je SELECTIONNE une zone rectangulaire :


sélection zone

puis je fais "édition | recadrer" :

recadrage

Je valide :


image recadrée

ne reste plus qu'à sauvegarder (fichier, enregistrer sous...)
en GIF s'il s'agit d'une capture d'écran
en JPG s'il s'agit d'une photo.

puis d'envoyer sur Memoclic en cliquant sur l'icône :


envoyer une image...

puis de suivre les boîtes de dialogue.

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 02:35


Revenons au recadrage : on aurait pu choisir une autre possibilité :
"couper : laisser seulement la sélection", ce qui aurait donné ceci :

laisser seulement la sélection

Et évidemment, l'inverse ("couper la sélection") eût donné :

couper la sélection

L'intérêt ?
Dans le dernier cas, par exemple, la sélection "coupée" est en fait partie dans le presse-papier. Un simple "ctrl-v" ou un "editer | coller" ouvre une nouvelle image vierge avec cette sélection.
Autre intérêt de "couper" une sélection : cela permet de "censurer" sur une capture les éléments que l'on ne veut pas voir apparaître (adresse mail, fichier perso, numéro de téléphone, adresse IP, que sais-je) Et comme on peut ôter autant de sélections que l'on veut, on peut obtenir une capture du genre :


comment "censurer" des infos"

Pratique !

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 02:43


Pour terminer de faire le tour de l'option "sélection/recadrage", notons que l'on peut choisir une "sélection personnalisée".
Auquel cas s'ouvre cette boîte de dialogue qui permet :
* de sélectionner la taille et/ou la position du carré (en pixels, cm ou pouces),
ou
* de présélectionner la dimension de la capture
voire de modifier ses proportions.

sélection personnalisée

Enfin, une précision ultime. Lors d'un enregistrement de l'image au format jpg, une boîte de dialogue s'ouvre, demandant certaines précisions (taux de compression...)
Une fois entrées, elles seront mémorisées par défaut jusqu'à modification ultérieure.
Par expérience, je conseille les paramétrages suivants (qui correspondent strictement à ceux que j'ai souvent indiqués pour ACDSee) : c'est le meilleur compromis taille/poids/définition.


options de sauvegarde jpg/gif

Noter que pour le gif, les options sont moindres. Normal, puisque c'est un format de compression non destructif, donc peu de paramètres. Comme on ne perd aucune donnée à l'enregistrement, les seuls choix sont "cosmétiques" :
fond transparent ou pas (utile pour faire un gif animé ou un montage par exemple)
entrelacé ou non (entrelacé permet,entre autres, un affichage plus rapide sur une page web).


johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 03:00


Venons-en à présent à l'INSERTION DE TEXTE !!!!
Tadam !

Pour se (me) faire plaisir, rouvrons une image google map que j'aime bien :



Nous allons la légender.

Première étape, l'ouvrir avec irfanview,
puis CREER UNE SELECTION à la souris :



sélectionner une zone

Faire "Edition | ajouter du texte dans la sélection" (ou raccourci : ctrl-T)
comme ça :

ajouter du texte

S'ouvre alors la boîte de dialogue "texte" :

ajouter une couche de texte

On écrit le texte qu'on veut dans la fenêtre.
On peut choisir sa police en cliquant sur choisir la police, (police, taille, couleur, enrichissement : gras et/ou italique, etc.)
ajouter automatiquement la date, l'heure, un copyright...
Pour légender une photo ou un plan, cocher de préférence "texte transparent" (en fait, c'est le fond du pavé qui l'est).
Et privilégier des couleurs vives et primaires (blanc, jaune vif... éviter le bleu ou le vert.
Evidemment, sur un fond clair, prendre des couleurs foncées.
On peut de toute façon tester. Un simple "ctrl-Z" ou "édition|annuler" ramène à la case départ (attention, avec irfanview on ne peut annuler QUE la dernière opération...)


johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 03:17


Le résultat est celui-ci :

texte rajouté

Noter qu'à ce stade, on peut encore modifier les dimensions du cadre si jamais les lettres débordent.

On n'a plus qu'à recommencer ensuite la même manip pour continuer de légender la photo.
On peut bien sûr tout à loisir changer de polices, de taille, de couleurs (mais point trop n'en faut, la conjonctivite guette... : s'inspirer des cartes de géographie ou des cartes routières pour apprendre à doser les effets).

Bien entendu, d'autres logiciels qu'Irfanview (psp, photoshop, photo-impression) offrent toute une palette d'effets plus raffinés (ombrages, inclinaison, torsion, etc.), mais irfan propose l'indispensable.
Et on peut toujours aisément mettre un fond par exemple, si l'on veut accentuer la lisibilité.
Il suffit d'opérer une "préselection" puis de couper celle-ci et d'écrire ensuite sur la zone noire, à nouveau sélectionnée.
Exemple pour légender l'arc de Triomphe du Carrousel, qui est sur une zone claire :


sélection fond noir

puis, on rajoute le texte :


rajout du texte dans la sélection noire

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 03:23


Ce qui donne au final ceci :

texte rajouté

On peut encore raffiner en rajoutant une flèche :en fait, celle du curseur ! il suffit de faire une recapture de l'image obtenue...
ici, je l'ai recadrée pour qu'on voit mieux.

tite flèche en plus

Une autre possibilité (encore plus simple) est bien sûr de changer la couleur de la police (ici, on est passé en noir + en gras) :

changement de couleur

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 03:32


Dernière possibilité, lorsqu'on veut mettre un texte incliné (ou vertical...) comment fait-on ?
Comme Irfanview n'a pas l'option "incliner le texte", il faut ruser : on incline l'image !
Puis on place le texte, à l'horizontale, ensuite on redresse le tout. Et hop !

Partons donc de cette image qu'on a déjà commencé à légender :


On veut y rajouter en bas : "La Seine" mais en suivant le fil du fleuve.

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 03:43


On va donc faire :
image | rotation sur mesure

rotation sur mesure...

(évidemment, pour une légende à la verticale, sélectionner simplement "rotation à gauche", cela va de soi)

Quel angle ? Là, il faut tâtonner, mais la fenêtre qui s'ouvre permet de prévisualiser le résultat.
Noter deux choses :
une rotation à gauche est inscrite avec un angle en négatif (-15°) à droite, en positif (15°)
La fenêtre qui s'ouvre n'a pas été francisée...
(ça arrive)

L'image résultante est celle-ci :

rotation
image après rotation

A ce stade, ne pas s'occuper de sa couleur de fond ("background color"), on s'en fiche puisqu'elle est destinée à être recadrée...

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 03:50


On fait une sélection (comme on l'a déjà vu).
Astuce : le cadre rectangulaire permet à ce stade de rectifier éventuellement l'inclinaison (annuler l'opération et/ou réouvrir l'image initiale et choisir par exemple -18 ou -19 degrés...
On opère la sélection à la souris, on inclut le texte, ça donne ça, par exemple :


légende : "LA SEINE"

Tant qu'on y est, et comme on est bien parti, on peut en rajouter :


"façade du Louvre sur les quais"

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 04:16


Et puisque l'on est en verve, profitons de cette "inclination" (pardon, inclinaison) pour opérer subtilement une rotation.. à droite (donc de 90°) ce qui permet de rajouter le nom du pont
(et incidemment une erreur que j'avais faite sur le post "C'est arrivé au-dessus de chez vous(2)" en confondant pont du Carrousel et pont royal - ce qui prouve bien que je travaillais de mémoire... [°)] [;)])
Allez hop :


Rotation à droite...

Ne reste plus qu'à redresser tout ça...
On fait une rotation à gauche. On retombe sur :


rotation à gauche...

Je ne sais pas vous, mais moi, je commence à avoir un léger mal de mer [°)] [8(] ...
pas grave, c'est bientôt fini...
Ne reste plus en effet qu'à redresser tout ça.
Fastoche : on ouvre "Image|rotation sur mesure". Ô ineffable miracle, la valeur entrée précédemment a été conservée...


redresser tout ça...

Il suffit donc d'enlever le signe moins devant l'angle indiqué pour revenir au point de départ :


image redressée façon "faire-part"

à cette différence près que le résultat est quelque peu alourdi par ce cadre noir (qui n'est pas de Saumur) qu'on se trimbale bien malgré nous.
No problemo : maintenant que l'image est redressée à l'horizontale, il sera aisée de sélectionner l'image utile dans le cadre et de la recadrer. Ce qui donne ceci :

Image redressée et recadrée


ATTENTION toutefois !
Là, j'ai détaillé toutes les opérations une à une, en enregistrant donc toutes les étapes intermédiaires et en les rouvrant pour présenter le résultat... Evidemment, si on le fait, il faut impérativement :
* enregistrer ses images intermédiaires en un autre format que le jpg (même du Jpg réglé avec un taux de 100% sera quand même compressé): préférer le BMP ou le TIFF.
Sinon, à mesure, la qualité se dégradera.
On peut bien sûr un peu améliorer les choses en faisant : "image|augmenter la netteté" (ou "ctrl-S" : S pour sharpen : affiner) mais ce n'est qu'un pis-aller...

Evidemment, si on se contente d'enregistrer chaque phase intermédiaire SANS REOUVRIR l'image, (donc juste à titre de sauvegarde de chaque phase), non problemo : seule la dernière image sera sauvegardée in fine, et donc elle ne subira qu'une seule compression.

Tout cela vous a paru long et laborieux.
Sachez que pour la beauté de la conclusion, j'ai repris le fichier d'origine et réintroduit en séquence TOUS les ajouts et modifications détaillés pointilleusement ci-dessus : eh bien, l'ensemble de l'opération ne m'a pris qu'un peu plus de deux minutes...




Image définitive légendée

[:D]

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 04:18


J\'ai même rajouté dans le coin inférieur droit, date, heure, signature avec mention Copyright, pour faire bonne mesure.

Alors, convaincu par Irfanview ?
www.irfanview.com

aquali aquali
7 346 contributions
Membre depuis le 19/03/2002
Envoyé le 30/08/2005 à 08:49


Pegase Pegase
1 023 contributions
Membre depuis le 07/02/2002
Envoyé le 30/08/2005 à 09:08


Alors, convaincu par Irfanview ?

Oui déjà depuis longtemps mais tu m\'as fait découvrir les possibilités de capture que je n\'ai jamais vraiment exploité .
Je l\'utilise surtout pour
- pour le tri avec les fonctions \"Copier les fichiers\" ou \"Déplacer les fichiers\"
- pour le redimensionner des images (taille et compression) associé au traitement par lot

Beau travail Johannis (+) (+) et merci au noctambule
Pégase
Moi, le jour où j'aurai vraiment mon âge, je mourrai (Léo Ferré).
mic69300 mic69300
2 067 contributions
Membre depuis le 16/05/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 10:17


Merci Johannis
Superbe tuto.
Je n\'utilisais qu\'une faible partie des possibilités d\'Irfanview.

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 13:06


Et pour ceux qui seront sages, très bientôt, comment composer une jolie carte de voeux, rien qu\'avec Irfanview (et donner l\'impression qu\'on l\'a faite avec un logiciel vachement plus cher que gratuit [;)])

monarde monarde
5 324 contributions
Membre depuis le 28/06/2005
Envoyé le 30/08/2005 à 18:09


je ne connaissais pas
j\'ai tout téléchargé d\'abord et j\'ai lu ta magnifique démonstration (+)
super, on en reste sur le ...
(poil au nez) [:D]
johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 30/08/2005 à 22:22


Tuto Irfanview, le retour...


Cette fois, il s'agit de composer une carte de voeux, par exemple...

Prenons au hasard (:-) une photo...
Celle-ci (nous l'aurons au préalable recadrée au format carte, mais ça, on a appris à faire.
Ce qui nous donne ceci :


Les habitués auront reconnu Patapon qui nous servira de cobaye pour cette démo.


On va y rajouter le texte :
"Amis Memocliqueurs
Je veille
:-)"
Le tout centré.


[Petit rappel : si l'on enregistre les phases intermédiaires et qu'on compte les ROUVRIR pour les retraiter ultérieurement, choisir impérativement un format
non destructif (PNG, BMP ou TIFF)
ou éventuellement "transformation JPG sans perte".
Si on enregistre les phases intermédiaires de traitement SANS les rouvrir, et donc
en travaillant TOUJOURS sur la même image, on peut garder sans inconvénient le format d'origine.]

Donc, insertion du texte.
Première étape :
(déjà connue)
sélection à la souris
puis : "édition | ajouter une couche de texte
la boîte de dialogue s'ouvre
On tape son texte
On choisir de le centrer (boutons "Alignement" à droite)
On clique sur le bouton "police"


On sélectionne celle-ci (Aristocrat), la graisse (Gras), la taille (20), la couleur (Violet).

On teste :



Bof, pas très lisible.
Qu'à cela ne tienne : Ctrl-Z (ou édition | annuler la dernière opération)
et on recommence.
Cette fois avec du bleu ciel : Cyan
(Rappelons que le texte a été mémorisé...



Mieux. Plus lisible en tout cas.

Encore un essai, avec un cadre un peu plus bas,
le même texte, en noir, puis en en bleu-vert :



Noter une astuce qui resservira :
décaler un poil la sélection rectangulaire vers le haut à gauche,
remettre le même texte, et hop ! Effet "drop-shadow" (ombre décalée)
On remet ça avec du cyan, pour que ce soit plus visible :



Si on veut travailler dans la finesse, on peut caler la sélection grâce à l'option "sélection personnalisée (raccourci : "ctrl-C")
qui permet de caler la sélection au pixel près.
On peut également se servir de la loupe pour agrandir l'image et mieux voir ce qu'on fait.
De toute manière, à tout moment, la barre de titre indique
les coordonnées et la taille du rectangle sélectionné :



On recommence la manip avec une sélection en bas de l'image :



Résultat première passe (bleu-vert) :



Après seconde passe (cyan, décalé) :




Tiens, on va en profiter pour renforcer le contraste de ce dernier texte.
Comment ? Facile !
On le sélectionne dans un rectangle puis on fait : "image | augmenter la netteté" (ou ctrl-S) comme ça :



et hop, voilà le résultat :



C'est en effet systématique : l'outil sélection rectangulaire permet en effet de définir une zone pour couper, coller découper ou insérer du texte, voire une autre image comme ici :
où l'on s'est amusé à sélectionner la boule métallique à droite, la copier, puis la recoller dans une sélection plus petite, sur le nez de ce pauvre Patapon.



On efface vite l'outrage et l'on continue...

La sélection permet également de délimiter une zone où l'on exercera un effet (flou, accentuation, changement de couleur, passage en noir et blanc, pixelisation, modification du contraste, de la brillance, que sais-je...)
Tit exemple encore avec cet effet d'explosion, sélectionné sur la boule à droite :



Bon, on arrête de déconner, on reprend (ctrl-Z) ou l'on en était :


et l'on poursuit...

On peut entourer toute l'image d'un cadre en "bouton 3D" :
"Image | effets | bouton 3D"



On a bien sûr tout loisir de personnaliser l'effet :
Il suffit de passer par le "visualiseur d'effets", de sélectionner, de paramétrer (ici : hauteur et largeur), puis de voir ce que ça donne sur l'imagette (noter que là non plus, la boîte de dialogue n'a pas été traduite) :



On peut également appliquer directement (bouton "Apply to original image"
Comme toujours : on peut "annuler" ou, par la suite "annuler la dernière opération"
(ctrl-Z). N'annulons pas et voyons plutôt en direct le résultat grandeur nature :




On peut aussi, limiter l'effet à une zone.
Par exemple, on entoure le texte du bas puis, on sélectionne à nouveau
l'effet "bouton 3D" :



Cette fois, l'effet est limité au cadre sélectionné :



Pour continuer plus spécifiquement dans les effets, reprenons l'image du début :



Cette fois, on va lui appliquer un traitement "peinture à l'huile" :
Là aussi, le réglage d'effet permet de doser l'intensité.



Avec une intensité de "5", voilà le résultat :



Tiens, pas mal, on va en remettre une couche (cette fois, dose "3")
Tout est permis. Aucun animal n'a été maltraité durant le tournage ;-) :



Ne reste plus qu'à remettre (si l'on veut) le texte sélectionné auparavant (Noter que cette fois, on a sélectionné toute l'image, choisi de centrer le texte et écrit le texte complet en sautant simplement des lignes pour réserver
l'espace central, ce qui donne...
Première passe :



Seconde passe puis sélection de la zone de texte du bas :



en vue de son accentuation :


Enfin, encadrement de celle-ci, puis du tout, pour faire bonne mesure :




Pour terminer, ce petit résumé de la méthode de capture :

"Options | capture d'écran" (ou touche "C")



Ce menu s'ouvre :



On sélectionne à son gré (en général : fenêtre active, inclure le curseur de la souris
si l'on veut faire une démo didactique comme celle-ci.
Si c'est pour une photo artistique, éviter au contraire de le laisser !)
Sélection éventuelle du raccourci de capture (ou de l'option automatique:
dans ce cas, on indique le délai et la capture se fait en direct, sous la forme d'un véritable film, image par image de toutes les manoeuvres effectuées à l'écran :

)

Par défaut : "CTRL-11" mais on peut bien sûr
choisir tout autre combinaison de touche si jamais ctrl-11 entre en conflit avec le programme dont la fenêtre est à capturer)

Une fois la capture effectuée, on l'enregistre sous :



au format désiré, avec le nom désiré et dans le dossier désiré.

Ne reste plus alors qu'à l'envoyer par mail ou la télécharger sur Memo...


Voilà, comme disaient mes maîtres les Shadoks, c'est tout pour aujourd'hui

[°)]

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 31/08/2005 à 00:19


Prochain épisode (si vous êtes sages et surtout si ça intéresse toujours quelqu\'un...) :
comment retoucher vite fait (et améliorer si possible) des photos.


patou2 patou2
14 281 contributions
Membre depuis le 22/03/2005
Envoyé le 31/08/2005 à 00:20


je serai sage comme une image (+) [;)]
J'ai allumé le soleil pour cet enfant dans son sommeil, J'ai réveillé la chaleur pour éclairer et sécher ses pleurs
johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 31/08/2005 à 01:31


comme une image


\'tention, pasque moi, les images, je les retouche... [:o)]

simerabet69 simerabet69
2 170 contributions
Membre depuis le 08/06/2005
Envoyé le 31/08/2005 à 01:46


salut johannis
une question qui me brûle les lèvres , quand on a une image par exemple ou un écran qu\'on veut capturer et exposer sur un post dans memoclic, on clique sur image ensuite capture d\'acran on retrouve les deux fenêtres ( fenêtre active etc...) ensuite comment on fait pour prendre l\'image ou la partie de l\'écran que l\'on veut exposer , sur ifranview ? je suis sûr que bon nombre de ceux qui ont lu cet exposé vont se dire mais quel idiot celui là , mais j\'avoue que je ne comprends encore pas comment faire cette capture , de là à faire des cartes de voeux !!! alors là !!! franchement et je n\'ai pas honte de le dire avec PrintScreen on a au plus trois opérations à faire on tape la touche Imprécran , avec la souris on cadre ce qu\'on veut montrer aux autres ensuite entrée voilà reste le redimensionnement avec cette aiguille de bas en haut et le tout est enregistré sur un fichier dans un répertoire qu\'on choisit nous .
et une autre chose qui me laisse perplexe , toutes les captures que je fais avec PrintScreen je les trouve dans le fichier avec le logo de Ifranview ( c\'estr une souris rouge je pense non ?)
Merci
«Je ne peux me payer que ce qu\'il y a à vendre. Sinon, il y a longtemps que je me serais payé un peu de bonheur.»
johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 31/08/2005 à 01:54


c'estr une souris rouge je pense non ?)


c'est un ourson rouge, genre ours Haribo.
(mais on peut choisir d'autres logos : il y a plusieurs icônes disponibles).
Si tes fichiers créés avec printscreen portent l'icône d'irfanview, c'est simplement qu'il est ton logiciel de lectures de fichiers images par défaut (gif, jpg, png, etc.)
ouvrir irfanview, Options > choisir les associations de fichiers.
ou Options > Propriétés > onglet extensions

sélection des fichiers associés à I-view



johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 31/08/2005 à 02:14


Oups, je me suis loupé, voilà ce qui arrive quand on veut répondre trop vite :
je recommence.


une question qui me brûle les lèvres , quand on a une image par exemple ou un écran qu'on veut capturer et exposer sur un post dans memoclic, on clique sur image ensuite capture d'acran on retrouve les deux fenêtres ( fenêtre active etc...) ensuite comment on fait pour prendre l'image ou la partie de l'écran que l'on veut exposer , sur ifranview ?




Simple : il faut faire les choses dans l'ordre.
D'ABORD ouvrir irfanview et sélectionner le mode de capture (comme je l'explique deux fois dans ce post...)
PUIS capturer ce qu'on veut, le retailler ou le retoucher éventuellement, mais si on l'a fait avec la capture "zone fenêtre active" comme je le conseille, c'est inutile : le travail est déjà fait. Suffit d'enregistrer le fichier (où tu veux : tu peux dans les options d'i-view sélectionner le répertoire par défaut de ton choix).
ENSUITE seulement tu cliques sur l'image

tu vois s'ouvrir :

boîte de dialogue "envoyer une image"


tu cliques sur "choisir".
S'ouvre alors cette boîte de dialogue :

sélectionner une image sur le disque dur

tu cliques sur "ouvrir"
L'image est sélectionnée et envoyée.

apparait alors la fenêtre confirmant l'envoi.
Tu peux à ce moment cliquer pour la recopier dans ton message

insertion de l'image dans le message

simerabet69 simerabet69
2 170 contributions
Membre depuis le 08/06/2005
Envoyé le 31/08/2005 à 02:19


johaniiiiiiiiiiiiiiiiissssssss mais ce n\'est pas de ça qu\'il s\'agit !! je fais ça le plus normalement du monde avec Printscreen !!! je te demande comment faire une capture avec Irfanview , une fois celui ci ouvert , je vais à option ensuite capture d\'écran patatti patata ...maintenant comment je prends l\'écran que je veux sélectionner est-ce que j\'utilise la touche Imprécran ?
et par l\'occasion je n\'ai pas pu répliquer vite tu sais pourquoi ? la fenêtre d\'Opera se referme toute seule sans message sans rien !!!
«Je ne peux me payer que ce qu\'il y a à vendre. Sinon, il y a longtemps que je me serais payé un peu de bonheur.»
johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 31/08/2005 à 02:35


, je vais à option ensuite capture d\'écran patatti patata ...maintenant comment je prends l\'écran que je veux sélectionner est-ce que j\'utilise la touche Imprécran ?



dans les options, tu as le choix :
* sélectionner tout l\'écran
* sélectionner la fenêtre active
* sélectionner la zone active dans la fenêtre

* sélectionner A L\'AIDE D\'UN RACCOURCI CLAVIER !
(ou éventuellement automatiquement avec un compteur).

Le raccourci clavier par défaut est ctrl-F11

Bref : pour capturer l\'écran que tu désires, tu fais CTRL-F11.
Automatiquement ta capture se trouve dans une fenêtre irfanview...
Il me semble l\'avoir bien expliqué.



Si tu fais \"imprEcran\"
tu auras de toute manière une capture de tout ton écran, que tu pourras importer normalement dans irfanview en faisant \"ctrl-V\" ou \"éditer|coller\". (S\'il n\'y a rien dans le presse-papier, l\'option est grisée).
Mais tout l\'intérêt, je le dis et le répète, est de pouvoir faire une capture SELECTIVE d\'une simple combinaison de touche.
Après, on a tout le temps (si l\'on veut) de retravailler et recadrer celle-ci...

simerabet69 simerabet69
2 170 contributions
Membre depuis le 08/06/2005
Envoyé le 31/08/2005 à 02:38


bon je vais me coucher moi à demain bonne soirée à tout le monde faites de beaux rêves !
bye
«Je ne peux me payer que ce qu\'il y a à vendre. Sinon, il y a longtemps que je me serais payé un peu de bonheur.»
quinte quinte
7 205 contributions
Membre depuis le 28/01/2005
Envoyé le 31/08/2005 à 19:28


Prochain épisode (si vous êtes sages et surtout si ça intéresse toujours quelqu\'un...) :
comment retoucher vite fait (et améliorer si possible) des photos.


oui oui, toujours ! [:)(]
mais sage tout simplement, j\'ai retenu la réponse ! [:D] [:D]
simerabet69 simerabet69
2 170 contributions
Membre depuis le 08/06/2005
Envoyé le 31/08/2005 à 22:38


un exemple de capture avec Irfanview
exemple
«Je ne peux me payer que ce qu\'il y a à vendre. Sinon, il y a longtemps que je me serais payé un peu de bonheur.»
johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 31/08/2005 à 23:15


A partir de la capture de Simerabet, petit travail pratique, justement :
sélectionner une tranche de l'image, l'agrandir, la corriger pour améliorer le contraste
en jouant sur brillance, gamma, contraste, etc.



et en enregistrant le tout (après une légère accentuation) au format gif :



Cela permet d'éliminer (en partie) les crênages caractéristiques de la compression jpg. (ombres dédoublées sur les lettres : problème récurrent du jpg lors des basculements brusques de contraste entre zone noire et blanche, en particulier).

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 09/10/2005 à 04:12


Suite du tuto irfanview.

Le jeune Adhémar Hoquart (de Tours) nous demande :
[QUOTE}"je viens d'installer irfanview. Il est tout en anglais, je suis fort déçu (pour ne pas dire extrêmement marri, car je maîtrise fort peu la langue de Shakespeare. Que faire, Dr Johannis ?"[/QUOTE]

Félicitons d'abord le jeune Adhémar pour sa parfaite maîtrise de la langue de Molière et répondons illico.

Ouvrons irfanview. On voit ça :


Irfanview en VO

On peut déjà se consoler en se disant que la VO est en anglais et pas en bosno-serbe, vu les origines du concepteur du logiciel.

On va toutefois arranger ça en allant sur options | change language.
Une fenêtre s'ouvre alors, celle-ci :
On sélectionne la langue

choix des langues

(on voit le choix disponible... pour peu bien sûr qu'on ait songé auparavant à télécharger le pack de langues d'irfanview correspondant à la version du logiciel (dans notre cas : le fichier français s'appelle french397.exe, et fait 71936 octets. On le trouve sur divers sites (dont celui d'origine www.irfanview.com, sélectionner le menu "languages", puis choisir un site de téléchargement.)

On sélectionne donc le français puis on valide en cliquant sur OK (non sans avoir remercié au passage, en pensée, du moins, Jean-François Mercier, de l'université du Mans, auteur de cette francisation) :


valider la sélection...

Et l'on se retrouve avec un i-view en VF :


L'est-elle pas belle, la vie ?
Irfan en français [:D]

En passant, et pour continuer avec l'université du Mans et à JFM, citons ce tutoriel de l'intéressé
www.univ-lemans.fr/~jfm/irfanview/doc/1.html
qui s'en tient certes à la version 3.80 mais l'essentiel y est...

mic69300 mic69300
2 067 contributions
Membre depuis le 16/05/2001
Envoyé le 09/10/2005 à 12:16


Bjour à tous
Je fais mes gammes

EVEREST



mic69300 mic69300
2 067 contributions
Membre depuis le 16/05/2001
Envoyé le 09/10/2005 à 12:53


mic69300 mic69300
2 067 contributions
Membre depuis le 16/05/2001
Envoyé le 09/10/2005 à 13:05


johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 09/10/2005 à 19:05


Conseil pour tes gammes : sauvegarder en GIF, pas en JPG lorsqu\'il s\'agir de captures d\'écran!

mic69300 mic69300
2 067 contributions
Membre depuis le 16/05/2001
Envoyé le 09/10/2005 à 19:38


OK merci
mais ma dernière image ne pèse que 36 ko.

mic69300 mic69300
2 067 contributions
Membre depuis le 16/05/2001
Envoyé le 09/10/2005 à 19:46


[IMG]/i/users/4473.gif[/IMG]
EVEREST.1
C\'et mieux ?

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 09/10/2005 à 20:25


OK merci
mais ma dernière image ne pèse que 36 ko.


ce n\'est pas une question de poids de l\'image mais surtout de finesse de la définition.
Inutile d\'afficher en millions de couleurs, les 256 du gif suffisent amplement. En revanche, contrairement au jpg (comme je l\'explique sur ce post ou sur un autre...) on échappe ainsi aux moirages de contraste caractéristiques de la compression jpg.

Enfin, autre astuce : on peut réduire la taille de l\'image pour la faire entrer dans un cadre de 500, on peut aussi l\'agrandir (mais ce n\'est pas indispensable) : mieux vaut la garder à sa taille d\'origine et plutôt la recadrer sans modifier celle-ci. Ainsi garde-t-on la lisibilité maximale des caractères.

spes- spes-
534 contributions
Membre depuis le 14/09/2005
Envoyé le 10/10/2005 à 00:15


Je trouve ce log assez génial Johannis,
je ne suis pas sur de tout comprendre encore ... euh encore moins comment envoyer une image sur mémo ..
j'ai un problème mais d'abord j'essaye d'envoyer la capture, je pose ma question après,
capture irfan

spes- spes-
534 contributions
Membre depuis le 14/09/2005
Envoyé le 10/10/2005 à 00:20


yerk ! j\'ai pas trop suivi le pourquoi du décalage mais peu importe,
donc question :
Je ne peux cocher les cases du menu \"extensions des fichiers associés à irfanview\", ci-dessus, est-ce normal ou non ?

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 10/10/2005 à 00:23


Capture réussie...
je soupçonne la question et j\'anticipe la réponse (de toute façon, elle sera toujours utile...)
Par défaut, cocher \"images seules\".
Mais décocher swf : laisser plutôt le lecteur flash (ou le plugin flash du navigateur internet) se charger du travail.
Eventuellement rajouter quelques trucs.
Laisser de préférence la gestion des vidéos à Media Player Classic dont les codecs se débrouillent mieux.
En revanche, le plug-in lecteur audio est pas mal du tout pour lire les CD ou les mp3 sans se prendre la tête (ou mobiliser trop de ressources). Intéressant aussi la lecture du format audio MED (octamed), rarement prise en compte.


allal_ allal_
1 086 contributions
Membre depuis le 07/10/2002
Envoyé le 10/10/2005 à 00:32


merci Jean (+) pour ce tuto magistral
\"Nous sommes tous des ignorants,mais pas de la méme chose\" @ll@l
spes- spes-
534 contributions
Membre depuis le 14/09/2005
Envoyé le 10/10/2005 à 00:45


Capture réussie...


oui, j\'en reviens pas,

Ok pour la réponse, et c\'est effectivement la question que j\'aurais posé en d\'autres temps,
mais il se trouve que je ne peux rien cocher du tout, ...
j\'ai un p\'tit problème depuis quelques jours, et ici, ça le confirme encore,... reste à trouver l\'origine ... (je soupçonne SP2 !!! [:(] )
Merci à toi et bravo pour ce tuto, il m\'a donné envie de découvrir ce log qui m\'a l\'air plein de ressources,


johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 10/10/2005 à 00:57


mais il se trouve que je ne peux rien cocher du tout, ...


je soupçonne un coup en douce de windows et de ses deux vieux complices explorer et Internet Explorer qui auront sans doute repris la main pour l\'ouverture de tous les fichiers par défaut... c\'est saoulant, mais c\'est comme ça.
A chaque mise à jour ou réparation de windows, c\'est le même gag (et ça dure depuis win95).
Même si on a choisi irfanview comme visualiseur par défaut, foxmail comme courielleur par défaut et Opera comme navigateur par défaut, les produitskrosoft reprennent la main à la première occasion...

Discussion trop ancienne

Cette discussion a été automatiquement fermée car elle n'a plus reçue de nouveau message depuis trop longtemps.

Nous vous suggérons de créer un nouveau message

« Retour sur la liste des messages de ce forum