Stéréogrammes

aquali aquali
7 346 contributions
Membre depuis le 19/03/2002
Envoyé le 05/09/2007 à 09:58


Un stéréogramme est une représentation créée par ordinateur à partir d\'une image à motifs.

Les yeux, séparés de quelques centimètres, observent deux images bien distinctes. Le cerveau se charge de les réunir et de les superposer.

Outre son aspect esthétique, il a pour vocation de divertir les lecteurs. Ouvrez-bien les yeux et amusez-vous à découvrir l\'image en 3D dissimulée.

Pour savoir si vous avez bien observé ou si vous rencontrez des difficultés, n\'hésitez pas à cliquer sur les réponses.
www.linternaute.com/science/3d-decouvrez-les-images-cachees/art-japonais.shtml
monarde monarde
5 324 contributions
Membre depuis le 28/06/2005
Envoyé le 05/09/2007 à 10:33


difficiles ceux-là aquali mais merci !!

nous nous sommes beaucoup amusés en famille avec cela , il y a quelques années

peut-être que sur papier c\'est plus facile [:D]
mais bien sûr je retiens le lien et vais le diffuser largement
(+)

aquali aquali
7 346 contributions
Membre depuis le 19/03/2002
Envoyé le 05/09/2007 à 11:38


Mais non, il faut quelques secondes pour les voir...
Simplement, il faut avoir l\'oeil vague ! [:D]
seventies seventies
14 597 contributions
Membre depuis le 01/11/2003
Envoyé le 05/09/2007 à 17:57


Je me rappelle d\'une telle image en puzzle 1500 pièces ...

La vue en a pris un coup - ce devait être commercialisé par Gaston [;)]
Il faut bien que je supporte deux ou trois chenilles si je veux connaître les papillons (A. de Saint-Exupery)
NIDU NIDU
512 contributions
Membre depuis le 05/09/2001
Envoyé le 05/09/2007 à 18:27


Je pense avoir visionné la série absolument sans problème. j\'ai 3 livres sortis il ya quelques années, là pour certains tableaux il faut que je me reprenne à plusieurs fois. Souvenir de l\'expérience passée: pour moi c\'est au départ lorgner ver le bout de mon nez pour d\'autres personnes de mon entourage c\'était équarquiller au maximum. Pour deux personnes j\'ai insisté bêtement pourles faires participer, leur refus était justifié par des défauts de la vision, honte à moi.
@jj@
MKIII MKIII
3 163 contributions
Membre depuis le 02/01/2007
Envoyé le 06/09/2007 à 09:03


Merci Aquali de nous faire profiter de tous ces liens et programmes toujours intéressant. (+) [:)(]
Dieu fait ce qu'il peut de ses mains, mais le diable fait beaucoup mieux avec sa queue.

gaston gaston
1 528 contributions
Membre depuis le 01/03/2001
Envoyé le 06/09/2007 à 09:30


ça vous dit un petit croquis pour expliquer le phénomène ou vous avez déjà tout compris ?
carpe diem
aquali aquali
7 346 contributions
Membre depuis le 19/03/2002
Envoyé le 06/09/2007 à 19:07


monarde monarde
5 324 contributions
Membre depuis le 28/06/2005
Envoyé le 06/09/2007 à 20:37


oui Gaston , un petit croquis
johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 06/09/2007 à 23:40


J\'ai toute une flopée de livres sur les stéréogrammes (des bouquins japonais, entre autres, il semble que les nippons en soient friands), et à une époque, j\'avais installé sur un de mes ordis plusieurs logiciels de composition de stéréogrammes (dont un fonctionnant sous dos, avec le visualiseur d\'images sea.exe ! bref, pour dire que tout cela ne nous (me) rajeunit pas)... mais la composition d\'image était d\'une lenteur pénible puisqu\'il fallait \"à la main\" définir les \"courbes de niveau\" du relief de l\'objet pour l\'incruster ensuite dans le fond de l\'image.

J\'ai encore des flopées de stéréogrammes sur disque dur.
Ce qui me surprend toujours, c\'est que pas mal de personnes sont totalement incapables de visionner un stéréogramme (quel que soit du reste le mode de celui-ci: à vision droite, vision croisée, auto-stéréogramme, etc. il y a quantité de variantes). Et pour ces individus allergiques (ou non réceptifs...), on pourra leur fournir toutes les anti-sèches et solutions du monde, ils continueront à ne rien voir.

Gaston pourrait-il nous fournir une explication (étant bien précisé que je parle de personnes n\'ayant aucune déficience oculaire grave empêchant toute vision stéréoscopique ou recomposition d\'image à partir de deux sources différentes).


seventies seventies
14 597 contributions
Membre depuis le 01/11/2003
Envoyé le 06/09/2007 à 23:52


L\'explication est assez simple : l\'oeil restitue le relief grâce au décalage enregistré entre la vision de chaque globe oculaire.
Malheureusement, sur un écran, impossible de placer deux images différentes, à moins de travailler en rouge et vert avec les lunettes correspondantes.
On identifie donc les \'surfaces\' grâce à des textures qui sont totalement indépendantes du motif à visualiser. Ces textures doivent être un ordre de grandeur plus petites que la surface à visualiser.

Ceci explique les motifs chamarés qui servent à l\'oeil à placer dans l\'espace chacune des surfaces à visualiser.

Le truc est de se mettre très près de l\'écran, et à focaliser à l\'infini (détendre complètement les globes oculaires, comme si on regardait un paysage). Il faut ensuite reculer sans changer la configuration des yeux jusqu\'à ce que l\'image se forme.

Ceux qui ne distinguent rien accrochent leurs yeux à un détail, involontairement, et immédiatement, le cerveau met au point sur ce détail, et adapte la convergence des globes oculaires. Il faut donc apprendre à maintenir sa vision sur l\'infini.

Dès que la forme prend du volume, on peut bouger la tête, observer un endroit précis de l\'image, l\'image a été accrochée par le cerveau. Mais dans tous les cas, garder la mise au point à l\'infini.

Il existe d\'ailleurs des stéréogrammes où la texture est la texture réelle de l\'objet (bois, métal brossé). L\'image apparaît alors clairement en relief, avec pour seul défaut un certain \"floutage\" [:D]
Il faut bien que je supporte deux ou trois chenilles si je veux connaître les papillons (A. de Saint-Exupery)
gaston gaston
1 528 contributions
Membre depuis le 01/03/2001
Envoyé le 07/09/2007 à 10:13 Modifié par Modifié par gaston le 07/09/20


Voici le schéma du fonctionnement de la vision stéréoscopique dans le cas des stéréogrammes: je n'ai pas indiqué les axes optiques des yeux, pour ne pas surcharger, mais ils sont en principe parallèles car la vision est à l'infini. Si ce n'est pas le cas, les yeux vont converger pour venir se fixer sur un point donné de l'image regardée, et le relief "artificiel" ne pourra être perçu.
à gauche, l'oeil droit voit la représentation en rouge de l'image et l'oeil gauche la repésentation bleue, la fusion de ces deux images par le cerveau nous donne l'impression que l'image est en avant, à droite c'est l'inverse.


vision du relief

il est difficile de percevoir un stéréogramme, car les yeux ont toujours tendance à converger pour fixer le point de regard sur un endroit donné situé devant eux, et à accommoder (il y a une liaison entre l'accommodation et la convergence). C'est un réflexe, un genre d'autofocus, et tout le monde n'arrive pas à "passer en réglage manuel". [;)]
Si vous êtes myope, enlevez vos lunettes, ce sera plus facile, car vous accommoderez moins, et la vision à l'infini sera plus aisée à faire

petite précision. il existe un autre système pour donner un rendu de relief, c'est le système qu'utilise notamment l'IGN pour réaliser ses cartes: deux photos sont prises avec un petit décalage latéral. ensuite pour les visualiser elle sont mises côte à côté, avec des filtres polarisés posés dessus, les 2 axes de polarisation étant par exemple celui de droite à 0° et l'autre à 90°. L'opérateur regarde avec des lunettes équipés de verres polarisés aux axes perpendiculaires également, par exemple OD à 0° et OG à 90°, donc vu que si l'on regarde à travers deux filtres polarisés à axe perpendiculaire la lumière ne passe pas, l'OD va voir uniquement l'image de droite et l'OG uniquement l'image de gauche, et l'on se retrouve ainsi dans un cas de vision stéréoscopique, beaucoup plus réaliste qu'avec un stéréogramme, puisque les couleurs d'origine sont respectées. (Chez l'ophtalmo, ou l'orthoptiste, il y a un test basé sur le même principe, pour déterminer si la vision stéréoscopique est bonne).
voir ici: perso.orange.fr/breard.opticiens.oloron/lum_polarisation.htm mon explication sur les verres polarisés
carpe diem
johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 08/09/2007 à 02:20


Merci pour les explications, mais elles ne concernent qu\'un seul type de stéréogramme : ceux que l\'on visualise en vision parallèle (mise au point forcée à l\'infini). Comme je l\'ai signalé, il en existe au moins deux autres types que l\'on peut visualiser soit en vision croisée (là, au contraire, on se force à loucher pour mettre au point \"devant\" le plan image, l\'autre, celui des autostéréogrammes, fonctionne différemment : les deux images sont placées en parallèle (on peut les séparer matériellement en s\'aidant par exemple d\'une feuille de papier placée perpendiculairement au plan image et bloquée par le nez pendant qu\'on regarde. On a l\'air un peu con, mais on n\'est pas obligé de faire ça en public, non plus...)

Dans tous les cas, toutefois, (et contrairement aux photos stéréoscopiques) nul besoin d\'accessoire (verres polarisants ou colorés, filtres réfringents ou matrices en relief collée sur la photo (comme sur les cartes postales en relief ou les hologrammes 2D de plus en plus courants en particulier sur les boîtages de CD ou DVD).

Pour rester dans un domaine similaire, un autre effet de relief amusant (et très spectaculaire), lui aussi accessible sans grand accessoire est l\'effet \"Pulfrich\" (du nom du physicien opticien qui l\'a le premier relevé) : il a été appliqué entre autres par le groupe de rock canadien Skid Row il y a quelques années, pour l\'un de leurs clips vidéo : l\'effet de relief est obtenu en chaussant des lunettes dotées simplement d\'un côté d\'un verre blanc, de l\'autre d\'un verre légèrement noirci : la différence de luminosité induite entraîne un diaphragmage différent de chaque pupille : résultat, comme un photo, la profondeur de champ diffère d\'un oeil à l\'autre : le plus diaphragmé (because verre blanc) aura une profondeur de champ supérieure à l\'oeil moins diaphramgé (pupille dilatée car recevant moins de lumière derrière le verre fumé)... Avec pour conséquence ultime que chaque oeil va inconsciemment mettre au point sur deux zones différentes de l\'image et reconstituer une vision sinon stéréoscopique réelle, du moins une vision stéréoscopique induite...
Le résultat est en tout cas surprenant (et très efficace avec certains sujets : il faut une image très contrastée (l\'idéal étant un film retraité en noir et blanc ou du moins avec un contraste très accentué), et avec une forte délimitation entre les plans (c\'est pourquoi les clips de groupe de rock sur scène donnent le meilleur effet : dans le cas de Skid Row, une bonne partie de la vidéo consistait en un panoramique autour du batteur et de son kit d\'instruments.

On peut aisément tester cet effet en se passant une vidéo d\'un concert de rock par exemple (préférer un programme tourné en vidéo plutôt qu\'en argentique, avec éclairages artificiels plutôt que naturels, et avec une bonne profondeur de champ (les vues panoramiques sur la fosse prise à la Louma sont idéales), que l\'on visionnera avec une simple paire de lunettes noires à bas prix dont on aura juste ôté un verre.

Effet garanti ! (et d\'autant plus surprenant qu\'on ne s\' y attend pas du tout...)


* grolou
Anonyme
Envoyé le 09/09/2007 à 16:29 Modifié par Modifié par grolou le 09/09/20

Et.... ils ne pourraient pas tout simplement faire des images normales, avec lesquelles il n'y a pas besoin de loucher pour voir le motif?

De toute façon j'y suis hermétique pour cause d'oeil foutu.



Pour créer vos stéréogrammes en ligne www.flash-gear.com/stereo/
et Bigle, un logiciel pour en créer sous Windows www.beroux.com/france/logiciels/bigle3d/

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 10/09/2007 à 19:05


Et.... ils ne pourraient pas tout simplement faire des images normales, avec lesquelles il n\'y a pas besoin de loucher pour voir le motif?

De toute façon j\'y suis hermétique pour cause d\'oeil foutu.



justement, c\'est ce que j\'essayais d\'expliquer, certains stéréogrammes ne nécessitent aucune gymnastique oculaire pour percevoir l\'image \"latente\" (en particulier, ceux composés de deux images ou photos légèrement différentes juxtaposées).

Une bonne référence (mais je ne suis pas allé vérifier si le bouquin est toujours disponible) :
stereogram chez cadence books, san francisco.
Le livre est assez ancien, je l\'ai acheté à sa sortie en mars 1994 mais il recouvre à peu près toutes les formes de stéréogrammes, avec moult exemples à la clé.
Il s\'agit de la traduction américaine de deux ouvrages japonais (CG stereogram 1 et 2) publiés par Shogakukan à Tokyo.
J\'ignore s\'il en a existé une édition française, mais la version américaine est de lecture aisée.


seventies seventies
14 597 contributions
Membre depuis le 01/11/2003
Envoyé le 10/09/2007 à 19:15


Dans les années \'60, Morris (dessinateur de Lucky Luke) a publié dans Spirou une série de stéréogrammes, basés sur deux images légèrement décalées, et visibles sur un dispositif extrêmement simple : 2 cartons, 2 élastiques, et 2 petits miroirs.
J\'avais repris ce principe pour fournir à mon professeur de mathématiques des démonstrations de géométrie dans l\'espace (intersection de plans, distance entre 2 droites, ...)

Il y a également les stéréogrammes imprimés sur papier recouverts de stries, ou encore les hologrammes basés sur le même principe, ou plus compliqué encore les hologrammes laser (où la figure prend forme devant vous, sans aucun support papier ou autre : la figure flotte dans l\'espace, on peut tourner autour, et elle peut même bouger comme au cinéma.

Mais tout autre chose est le principe des stéréogrammes d\'Aquali : il n\'y a ici qu\'une seule vue, et l\'astuce consiste à tromper le cerveau, via ces structures complexes plaquées sur les surfaces virtuelles.

C\'est à l\'heure actuelle la seule manière de reproduire un pseudo relief sur papier ordinaire ou sur écran normal.
Il faut bien que je supporte deux ou trois chenilles si je veux connaître les papillons (A. de Saint-Exupery)

Discussion trop ancienne

Cette discussion a été automatiquement fermée car elle n'a plus reçue de nouveau message depuis trop longtemps.

Nous vous suggérons de créer un nouveau message

« Retour sur la liste des messages de ce forum