D'expérience d'ancien fumeur, svp ?

Mylene Mylene
5 653 contributions
Membre depuis le 06/01/2003
Envoyé le 09/11/2007 à 23:40 Modifié par Modifié par Mylène le 09/11/20


Bonsoir à tous,

Une question me tarode pas mal.... : mais que se passe-t-il donc sur le cap des trois mois d\'abstinence, pour quelqu\'un qui arrête de fumer ? Il se dit que que pas mal de rechutes ont lieu sur ce cap, réputé \"décisif\".............. Pourquoi ? Quelqu\'un a une idée ?
aquali aquali
7 346 contributions
Membre depuis le 19/03/2002
Envoyé le 10/11/2007 à 09:22 Modifié par Modifié par aquali le 10/11/20


Bonjour Mylène,
chaque cas est personnel : il n\'y a pas de cap ou pas cap.
Certains ne tiendront pas 2 jours, d\'autres résisteront 3 mois, 1 an ou plus et recommenceront de plus belle.
Beaucoup aimeraient arrêter sans en avoir VRAIMENT la volonté, d\'où les patchs, acuponcture et autres machins...
Et puis il y a la PEUR (pas toujours, hélas). Cela a été mon cas.
Je fumais allègrement près de trois paquets par jour, puis un jour une ulcération de la gorge est apparue : difficulté pour avaler, voix de plus en plus rauque, impossible d\'énoncer certains sons...Bref m\'a dit le corps médical, vous arrêtez ou...
La super trouille : le mois de juillet commençait, j\'ai donc choisi le 4 juillet (jour de l\'Indépendance américaine- rien de politique là, seulement le symbole de l\'indépendance) pour jeter les cigarettes et décider d\'arrêter cette sujétion.
Durant 2 jours cela a été un peu difficile, sans plus, le troisième ma gorge allait mieux, 8 jours plus tard cela s\'améliorait et je ne pensais plus à fumer
. Deux ou trois mois plus tard, j\'avais recouvré ma voix, l\'ulcération avait quasiment disparu.
Bien sûr, pour \"voir \", j\' allumais une cigarette.
Surprise, elle me laissait un goût épouvantable et l\'envie de vomir !
Il y a 30 ans de cela.
Je suis toujours dans l\'impossibilité d\'allumer une cigarette et surtout, de supporter la fumée des autres à tel point qu\'entrer dans un lieu, en particulier un ascenseur, où quelqu\'un vient de fumer, me fait littéralement suffoquer.
Voila. Telle est mon parcours personnel.
Je crois que sans la peur, la vraie, la panique, la volonté n\'a même pas à s\'exercer.
Mais, bon, c\'est mon opinion et je la partage. [:D] [;)]
Mylene Mylene
5 653 contributions
Membre depuis le 06/01/2003
Envoyé le 10/11/2007 à 10:34


Merci Aquali... [;)]

En fait, ma question n\'a rien d\'innocent.

Cela fait quasiment un mois que j\'ai arrêté de fumer.... fumeuse depuis 22 ans, deux paquets de cigarettes quand je n\'étais pas en forme...

La peur (moi aussi) grandissante, non pas d\'être malade (comble du ridicule... [°)] ), mais de ne plus pouvoir [S]plonger[/S].

Mon impression à l\'heure d\'aujourd\'hui : lorsqu\'il m\'arrive de tousser - beaucoup plus rarement maintenant - ma toux est claire.... mon souffle déjà plus profond (c\'est l\'expiration qui est très importante chez le plongeur, pour l\'évacuation de l\'azote responsable des accidents de petites bulles). Nageuse en temps ordinaires, je me suis remise au footing avec mes enfants (c\'est la compét entre les générations.... et quel délice de courrir avec mes trois mômes... (+) )

On dit trois jours, trois semaines, trois mois.... je voulais savoir ce que me réservait le troisième mois.... J\'ai besoin de savoir - disons que je trouve toujours rassurant de savoir - comment les autres ont vécu la chose (quelqu\'elle soit), avant d\'y passer soi-même.


gaston gaston
1 516 contributions
Membre depuis le 01/03/2001
Envoyé le 10/11/2007 à 11:42


pour moi, je suis passé depuis deux jours de 1 paquet et 1/2 à 6 cigarettes ! 2 le matin, 2 entre midi et deux, 2 le soir ! je ne désespère pas de tenir le coup et finalement d\'arrêter un jour...
carpe diem
jllg jllg
2 741 contributions
Membre depuis le 24/04/2004
Envoyé le 10/11/2007 à 12:17 Modifié par Modifié par jllg le 10/11/2007


bonjour mylène

j'ai cessé de fumer il y a cinq ans,je fumais moi aussi entre deux et deux paquets et demi par jour

ce n'était pas ma première tentative,j'ai même repris une fois apres huit mois d'abstinence complète car contrairement à Aquali la cigarette que j'avais repris ne m'avait pas écoeuré ,juste étourdi (comme les premières fois) [:D]

en 1995 , a été détecté chez moi un gros emphysème pulmonaire,pour moi la plongée(je n'en ai jamais fait) est complètement interdite (VEMS beaucoup trop faible [;)] )

ceci pour dire que parfois même en se sachant "malade" il est, d'une part difficile d'arrêter et d'autre part dur de ne pas céder à la tentation,à moins que ce ne soit tout simplement de la bêtise,de l'inconscience,un comportement suicidaire......

tiens bon Mylène ça vaut le coup,faute de plongée j'ai repris le vélo,le ski,un peu de rando,la pêche(j'ai jamais céssé [:D] )
tout va bien pour moi même si bien sûr je ne récupèrerais jamais mes alvéoles perdues

et dire que j'ai encore parfois comme un petit gout de "reviens y"

de tout coeur avec toi




NIDU NIDU
512 contributions
Membre depuis le 05/09/2001
Envoyé le 10/11/2007 à 13:07


Trois arrêts prolongés, il a fallu attendre le quatrième
1ère rechute, en déplacement longue durée, soirées avec des célibataires forcés comme moi, Après le repas du soir le paquet de cigarette faisait le tour de la table. Une, pourquoi pas. Après quelques jours, \"mais les copains vont me prendre pour un radin\", donc j\'achète un paquet pour la cérémonie du soir. Le paquet sur ma table de nuit, pourquoi pas une seconde avant de me coucher ? Vous l\'avez deviné, c\'était foutu.

2éme arrêt suivi d\'une rechute. Stress au boulot, \"et puis merde, mourrir de ça ou d\'autre chose\"

3ème arrêt, 3ème rechute A la reprise de 14 heure un collègue fumait un cigarillo, le seul de la journée.
Je vais faire comme lui. Pas du tout, rapidement ça a été la boîte de cigarillos dans la journée.

Moralité, comme pour les alcooliques anonymes. Aucun prétexte pour y regoûter. Si non pour moi la cata.

Maintenant être à coté d\'un fumeur m\'est indifférent. Par contre si je regade la télé ou au cinéma, si un acteur allume une cigarette je me suis surpris à mettre la main à la poche pour chercher le paquet.
@jj@
aquali aquali
7 346 contributions
Membre depuis le 19/03/2002
Envoyé le 10/11/2007 à 13:31


Tiens bon Mylène. Il n\'y a pas de recette miracle
2 mois, 3 mois, rien de plus ou de moins que le mois suivant et celui d\'après....... et alors ? tu dis non, c\'est tout.
Tiens bon. Cela en vaut rudement la peine !



johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 10/11/2007 à 14:05


comme je l\'ai dit sur un autre topic, il n\'y a aucune règle générale.
Pour ma part, j\'ai arrêté depuis aussi longtemps qu\'aquali (30 ans)...
quelques différences toutefois : la cigarette m\'insupporte certes (c\'est surtout l\'odeur de fumée et de tabac refroidi) mais sans provoquer de gêne physique insurmontable.
En revanche, je sais que même après 30 ans d\'abstinence complète sans jamais le moindre écart (même pas un joint...), je sais que je suis toujours accro et parfaitement conscient qu\'une seule cigarette, ce serait la rechute assurée.
Une fois qu\'on en est parfaitement conscient, c\'est comme pour l\'alcool ou les tendances suicidaires :
on gère beaucoup mieux puisque l\'on est parfaitement conscient du danger.
Ma solution : lorsque je vois quelqu\'un fumer, ou lorsque j\'ai un coup de blues, je m\'imagine en train de fumer et j\'essaie de reconstituer mentalement avec le maximum de précision mes sensations lorsque j\'avais (par exemple) une Craven A sans filtre en bouche (ou une Philip Morris courte sans filtre), mes préférées quand je fumais, ou me remettre mentalement à rouler mon papier, jouer avec un briquet, tourner la cigarette entre les doigts... autant de sensations inoubliables qu\'il suffit (pour ne pas en être privé et donc se sentir en manque) de NE PAS oublier.
Dès lors, cela devient un souvenir agréable, sans plus et on profite bien mieux de la vie...


cet1PEC cet1PEC
2 778 contributions
Membre depuis le 29/03/2002
Envoyé le 10/11/2007 à 16:33


je me suis retrouvé motivé quand l\'ascension de 3 étages devenait difficile (éssoufflements) quand la moindre poussière me faisait éternuer, renifler, quand les chiens policiers en retraite me suivaient à la trace de nicotine...
seulement... je picole... 1 à 2 litres/jour... Pulco Citron, Antésite, eau du robinet, lait de vache, tout... même de l\'eau minérale.
il m\'arrive de fumer le calumet de la paix avec d\'anciens fumeurs, 2 ou 3 clopes d\'affilé, histoire de vite retrouver les désagréments et j\'oublie pour 6 mois à 1 an

Ceci dit, je fumais mais j\'avais horreur du nuage bleu, de la clope froide, du cendrier plein, de l\'haleine jaunie des autres !

Ce qui m\'aide à tenir dans les fumagas de groupes : l\'obligation de toujours ouvrir la fenêtre ! fumer, oui mais fumer dans de l\'air respirable, sain ! ce que ne savent plus faire la plupart des fumeurs !
et quand ils se les ont bien gelées... [;)] [8D] [:Z]
Pour emm... les ultra du tout pour moi rien pour les autres... et faire vibrer les neuronnes ! Les "Économistes Atterrés" atterres.org/
Bretzel Bretzel
193 contributions
Membre depuis le 06/06/2007
Envoyé le 10/11/2007 à 16:44


Bonjour Mylène,

11 ans ! oui, 11 ans que j\'ai arrêté de fumer...Quel bonheur ! Comme certains, mois aussi je fumais comme un c...jusqu\'à 2 paquets par jour ! j\'ai commencé à 19 ans avec 1 paquet par semaine, puis...à 29 ans, j\'étais arrivé à 2 paquets...Un jour, sans raison apparente, je me suis remis en cause : Pourquoi fumes tu ? j\'ai eu un espèce de déclic, et jai décider du jour au lendemain d\'arrêter... Pour ma part, ça a été assé dur. Beaucoup de mes amis étant fumeurs, c\'était très difficile de tenir. Le plus dur, je crois, c\'était ces jours où tu as des problèmes, où tu es seul, où tu n\'as pas le moral... tu te cherches une excuse pour en fumer \"une petite\"...c\'est surtout là qu\'il faut tenir...
Chacun a sa méthode! Je ne pense pas qu\'il y en ai une \"Type\"... Personnellement, le jour où j\'ai arrêté, j\'ai décidé de mettre dans une \" cagnotte\" l\'argent que je dépensais pour mes cigarettes...au bout d\'un an, avec le \"pactole\" que j\'avais emmagasiné, je me suis offert le \"grand air\" à la montagne : une semaine de ski à la station des \"ARCS 1600\" à Bourg st maurice...
Aujourd\'hui, je me sent bien ! je n\'ai plus cette sensassion de manque, et cela fait 11 ans que je retourne chaque hiver aux ARC1600 fair du ski ...[:)(]

Comme le dit si bien AQUALI, tennez bon \"Cela en vaut rudement la peine !\"
A+

La hierarchie, c'est comme les étagères...plus c'est haut, moins ça sert !
NIDU NIDU
512 contributions
Membre depuis le 05/09/2001
Envoyé le 10/11/2007 à 17:03


Attention aux substitutions, par exemple: cet1PEC, antésite-----> Réglisse -----> danger.
Je m\'étais rabattu sur les cachous Lajaunie (Réglisse). et j\'en consommais abusivement (au rythme ancien des cigarettes). Visite médicale --> hyper-tension. Le toubib m\'a dit qu\'avec la réglisse ça pouvait êre irréversible,
@jj@
quinte quinte
7 205 contributions
Membre depuis le 28/01/2005
Envoyé le 10/11/2007 à 17:12


Bravo Mylène !
Bravo Gaston !

Chacun son moment, sa motivation et sa méthode.
5 ans sans fumer et j\'apprécie cette liberté.

pouvoir plonger ... et quel délice de courrir avec mes trois mômes...

ça vaut le coup de tenir ! [;)]
Mylene Mylene
5 653 contributions
Membre depuis le 06/01/2003
Envoyé le 10/11/2007 à 18:37 Modifié par Modifié par Mylène le 10/11/20


Bonsoir les z\'amis,

Merci pour vos témoignages.

[S]Ma précédente tentative[/S] : je suis restée deux ou trois mois à 1 cigarette par jour. Un supplice ce truc, que je n\'ai surtout pas reproduit cette fois.

Je vivais - sans me l\'avouer - dans l\'attente calme et patiente de la cigarette qui fait tourner la tête le soir (oui, je l\'avais placée le soir - ça me donnait meilleure conscience). J\'ai replongé mieux que jamais à +/- 2 paquets / jour en ayant chopé un prétexte bidon (une difficulté) qui passait dans ma vie. Finalement bien contente de l\'opportunité que m\'offrait cette difficulté, parce qu\'elle semblait, à mes yeux et aux yeux des autres, m\'affranchir de toutes les faiblesses d\'une tentative pas vraiment décidée, et à l\'avance avortée.

Cette fois, c\'est différent : pour la première fois dans mon histoire (d\'ancienne) fumeuse - je ne fume réellement plus du tout - mais j\'ai de surcroît admis intimement que jamais plus, je ne refumerai : le véritable gage de réussite est ici à mes yeux (dixit Johannis, ma nature du \"tout ou rien\", m\'interdit le moindre écart parce que je ne sais surtout pas être raisonnable... parce que je sais tout, sauf faire les chose à demi).

C\'est ça le plus dur, je crois (avec les tous premiers jours du sevrage physique) : admettre intimement que l\'on ne fumera plus jamais, pour oser entrevoir sa vie différemment.... presque antinomique dans la pensée d\'une ex-fumeuse à six doigts....

Depuis deux ou trois jours - je ne sais pourquoi - mes journées se sont éclairées. De vrais rayons de joie d\'avoir arrêté, même s\'il subsiste encore de sacrés réflexes (chercher ce que l\'on n\'a plus dans les poches, depuis un mois.... [°)] ) et des minutes, ici et là, où l\'envie s\'invite avant que je ne la congédie sans plus grand mal. Reste le plaisir de se parfumer dans une pièce et de sentir encore l\'odeur de ce parfum une heure après.... la fenêtre du bureau qui n\'a plus besoin d\'être ouverte pour assurer l\'évacuation de la fumée, même en hiver.... [°)] .....

Il subsistait encore ce fameux cap des trois mois qui me laissait songeuse - j\'avais pensé, à lire ça et là, que ce serait sans doute une période commune à tous les fumeurs repentis, par laquelle je devrais moi aussi passer, et au cours de laquelle, les plus grandes envies de fumer, dans un ultime soubresaut, reviendraient au galop.... histoire de tenter le diable une dernière fois avant de rendre au fumeur, sa liberté et sa sérénité.

Bref, j\'avais fini par cultiver une petite appréhension.

Même si je dois encore repousser quelques démons, je suis quand même sacrément contente. Merci à tous pour vos petits bouts d\'expérience, ça fait drôlement du bien de vous lire.

PS : je suis sans filets.... je ne prends rien du tout, je n\'ai pas compensé, je bois toujours autant de café.... [°)]
aquali aquali
7 346 contributions
Membre depuis le 19/03/2002
Envoyé le 10/11/2007 à 20:32


Très bien le café, ça contient autant de polyphénols que le vin.
Mais trois tasses (très corsées - j\'utilise du café du Guatemala tellement parfumé) est une dose raisonnable.
Au-delà, ce n\'est guère souhaitable...
La mesure en tout, que veux-tu [°)]
seventies seventies
14 597 contributions
Membre depuis le 01/11/2003
Envoyé le 10/11/2007 à 20:58


Courage, Mylène, le plus gros est fait.
Comme dit Johannis, il n\'y a pas de règles générales. J\'ai arrêté de fumer il y a 31 ans, jamais eu la moindre envie de recommencer, mais à cette époque, il n\'y avait pas de produits de dépendance dans le tabac, c\'était plus facile.
Ceux qui arrêtent maintenant ont plus de mérite.

À toi de te trouver de nouvelles motivations, par exemple un joli cadeau avec l\'argent économisé.
Mais c\'est surtout merveilleux de retrouver la liberté, de retrouver du souffle, de retrouver du nez.
Coïncidence ? C\'est quand j\'ai arrêté de fumer que j\'ai également commencé à apprécier les grands vins (qui étaient encore abordables à cette époque [:D] ).
Il faut bien que je supporte deux ou trois chenilles si je veux connaître les papillons (A. de Saint-Exupery)
johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 10/11/2007 à 22:46


mais à cette époque, il n\'y avait pas de produits de dépendance dans le tabac, c\'était plus facile.
Ceux qui arrêtent maintenant ont plus de mérite



tu as raison, je n\'y avais pas pensé (et raison de plus pour ne pas replonger...). En tout cas, cela me conforte dans mon opinion que le tabac (du moins tel que nous le servent les cigarettiers) est sans doute la pire saloperie qui existe question accoutumance :
étant passé par pas mal de trucs pas clairs (tabac, alcool, neuroleptiques, tranquillisants, lsd, héro, coke, morphine et ses divers substituts,ether, herbe, shit et champignons, sous diverses formes et même des trucs anodins genre café ou myristicine (l\'alcaloïde qu\'il y a dans la muscade), il n\'y a pas photo :
pour tous les autres j\'ai tâté entre une fois et des délais qui n\'ont jamais dépassé deux ou trois ans, et j\'ai toujours pu arrêter d\'un coup sans le moindre effet notable et sans aucune envie spécifique de recommencer, une fois l\'expérience (agréable ou non) faite.

je ne marche désormais plus qu\'au café (pas modérément du tout mais uniquement du moka ou de l\'arabica de cru sélectionné), à l\'alcool (avec discernement et modération : en gros, vin (que du bon), whisky (que des single malt à mon goût), quelques champagnes millésimés et jamais de bière, et ne rien boire pendant plusieurs semaines ne me pose strictement aucun problème, d\'un autre côté, je suis très vite pompette, donc c\'est très agréable !)...

mais pour le tabac, uniquement en rêve : je suis parfaitement conscient qu\'à la première bouffée, je replonge. Et pourtant, je n\'y ai plus touché depuis... 1978

Mylene Mylene
5 653 contributions
Membre depuis le 06/01/2003
Envoyé le 11/11/2007 à 01:26


En tout cas, cela me conforte dans mon opinion que le tabac (du moins tel que nous le servent les cigarettiers) est sans doute la pire saloperie qui existe question accoutumance


Se dire, donc, que si on replonge, on devra repasser par le même chemin ( ). Ca doit aider à tenir...

Quand j'ai décidé que c'était le bon moment, je me suis dit qu'il fallait - que ce serait - la dernière fois que "j'essaierai" d'arrêter.

Je sens bien que c'est la bonne.... promis dans deux mois, je remonterai ce topic en guise de clin d'oeil... puis lorsque cela fera un an pour moi, et que j'aurai alors fait "mes preuves".

Encore merci à tous....

Mylene Mylene
5 653 contributions
Membre depuis le 06/01/2003
Envoyé le 11/11/2007 à 01:34 Modifié par Modifié par Mylène le 11/11/20


La mesure en tout, que veux-tu


La chose que je sais exactement le moins faire, pour pleins de choses - trouver la mesure... [°)] ... je préfère parfois le plus du tout à cette mesure, si difficile qu\'il m\'est donné de trouver.
aquali aquali
7 346 contributions
Membre depuis le 19/03/2002
Envoyé le 11/11/2007 à 08:37


Certes, mais je peux te dire que cela vient avec l\'âge, pour certaines choses du moins.
J\'ai mené ma vie tambour battant et ne la raconte jamais car on me prendrait pour une mythomane, ce qui m\'indiffère, au demeurant.
Mais quand ton corps commence à te trahir et t\'envoie des signaux, tu es bien obligée d\'en tenir compte, crois-moi !
Alors tiens bon. Sois excessive....tout ou rien ! [;)] Enfin tout, dans ce cas [:D]
MKIII MKIII
3 163 contributions
Membre depuis le 02/01/2007
Envoyé le 11/11/2007 à 10:31


J\'ai mené ma vie tambour battant et ne la raconte jamais car on me prendrait pour une mythomane, ce qui m\'indiffère, au demeurant.



Moi aussi,mais maintenant je tourne au ralenti [:D]
Dieu fait ce qu'il peut de ses mains, mais le diable fait beaucoup mieux avec sa queue.

aquali aquali
7 346 contributions
Membre depuis le 19/03/2002
Envoyé le 11/11/2007 à 12:15


quinte quinte
7 205 contributions
Membre depuis le 28/01/2005
Envoyé le 11/11/2007 à 14:31


* lucke
Anonyme
Envoyé le 11/11/2007 à 19:34

en tout cas , moi je dis qu\'arrêter de fumer , rien de plus facile ...... [°)]

tamalou tamalou
580 contributions
Membre depuis le 19/10/2001
Envoyé le 11/11/2007 à 19:36


en tout cas , moi je dis qu\'arrêter de fumer , rien de plus facile


oui j\'ai vu comme il a ete facile pour toi d\'arreter...aussi facile que moi actuellement [°)]
* lucke
Anonyme
Envoyé le 11/11/2007 à 19:39

oui j\'ai vu comme il a ete facile pour toi d\'arreter



tiens une revenante ......ben si arrêter est très facile , quoi que tu en dise ............. [°)]

tamalou tamalou
580 contributions
Membre depuis le 19/10/2001
Envoyé le 11/11/2007 à 19:49


tiens une revenante ..


ben non , rien a dire en ce moment c\'est tout [:D]

ben si arrêter est très facile , quoi que tu en dise


oui c\'est un point de vue si tu reprends a la suivante [°)] [:o)]
johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 11/11/2007 à 22:15


Mettons-nous d\'accord :
arrêter est très facile.
Ne pas reprendre est plus coton.

Sans reprendre la blague éculée : \"arrêter de fumer ? C\'est enfantin. Je le fais 40 fois par jour\", j\'ai connu pas mal d\'amis qui n\'ont cessé d\'arrêter (une semaine, un mois, six mois, un an...) et qui ont toujours repris. Tous considéraient qu\'il était très facile d\'arrêter... ce n\'est évidemment pas le problème.

Et apparemment, Mylène a besoin de conseils et d\'expériences puisque, de toute évidence, pour elle comme pour d\'autres, elle redoute le risque de reprendre.
Or, dans ce cas, il me semble que la meilleure thérapeutique est de ne pas cacher les difficultés ou les escamoter par une pirouette. Si on a eu la chance de pouvoir arrêter (et surtout ne pas reprendre) sans problème, bravo, mais on est ipso facto mal placé pour donner des conseils utiles à ceux qui ont des difficultés (ou qui en redoutent).

Le problème du tabac est qu\'apparemment, même quand on n\'est pas dans un état de pré-dépendance psychologique, on devient vite accro (même à son insu : combien de gens vous diront qu\'ils ne fument pas, estimant que 3, 4 ou 5 cigarettes par jour, \"ce n\'est pas fumer\"... alors qu\'il seront pourtant totalement incapables d\'arrêter complètement).


seventies seventies
14 597 contributions
Membre depuis le 01/11/2003
Envoyé le 12/11/2007 à 12:12


Alors un petit truc, à tenter d\'adapter selon les circonstances : j\'étais au service militaire à ce moment, dans une chambrée de 8 personnes, et seul fumeur (pourtant aucune rouspétance de la part des autres).

Quand j\'ai décidé d\'arrêter, je l\'ai simplement signalé à tous. Une marche arrière eut été plus difficile dès ce moment.

Et pour me \'rassurer\', je me suis promené pendant 15 jours avec le paquet de clopes en poche, sachant bien que je n\'y retoucherais pas ...
Il faut bien que je supporte deux ou trois chenilles si je veux connaître les papillons (A. de Saint-Exupery)
NIDU NIDU
512 contributions
Membre depuis le 05/09/2001
Envoyé le 21/11/2007 à 20:02


Bonjour,ce soir 21 novembre sur France inter, 19 20h \"le téléphone sonne\" le tabagisme, j\'ai apprécié. On doit pouvoir retrouver par post card

@jj@
* Mylène
Anonyme
Envoyé le 21/11/2007 à 23:47

Bonjour,

Merci Nidu.... mais je lis trop tard (dommage)

Toujours abstinente (6ième semaine)...

Ce matin, 9,5 km en footing (le deuxième de la semaine) avec mon garçon de 10 ans. Au niveau souffle, c\'est un must. Ce soir, 3 km en piscine. Haaaaaa ! Que ça fait du bien....... !

Lorsque je vais en clientèle... la fumée chez mes clients fumeurs m\'indispose (c\'est la meilleure... ! ). Dehors, un fumeur ne me pose aucun problème, mais en un lieu clos, je supporte plus.





johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 22/11/2007 à 02:40


(+)
tu tiens le bon bout (celui qui n\'a ni papier, ni filtre...)



belloune belloune
8 875 contributions
Membre depuis le 19/01/2003
Envoyé le 22/11/2007 à 08:41


Bonjour,


bravo Mylène, continue comme cela !
bonne journée à tous



olnejean olnejean
921 contributions
Membre depuis le 26/12/2003
Envoyé le 22/11/2007 à 10:49


Bonjour à toutes et à tous!!!
Par expérience personnelle, ne JAMAIS PLUS toucher une cigarette, un cigare ou une pipe...
J\'étais vraiment intoxiqué, près de 40 Gauloises par jour, avec la pipe plus le cigare occasionnel.
Je me suis pris à avoir trois clopes allumées pendant que je téléphonais, ou bien la pipe d\'une main et une cigarette de l\'autre...
Partant pour l\'Australie, une trentaine d\'heures à s\'emm ... dans l\'avion à l\'époque, j\'ai décidé d\'arrêter le jour du vol, mais je suis parti avec un paquet dans chaque poche, ma pipe, ma blague, et de solides réserves dans la valise.
Et je suis revenu deux semaines plus tard avec un paquet dans chaque poche, ma pipe, ma blague, et de solides réserves dans la valise.
Ça fait plus de trente ans que ça dure (la pipe, la blague et les réserves ont disparu!).
Au moment de la \"grande décision\", j\'ai dit à tout le monde que je voulais cesser, question d\'avoir l\'amour-propre de ne pas m\'en dédire.
Et je me suis efforcé de ne pas machouiller, la tentation est très forte. Lors d\'un essai précédent, j\'avais pris 30 kilos en une paire de mois! Je n\'en ai jamais perdu que la moitié depuis.
Ayant sérieusement incommodé les autres quand je pétunais, je m\'efforce de ne pas être trop préchi-prêcheur, n\'empêche que la fumée m\'incommode sérieusement.



Oh! Por mi, dju so fir
Quand dj'so-st-à l'éstrandjir
D'aveur situ hossi
En on trô come à Vervî !
quinte quinte
7 205 contributions
Membre depuis le 28/01/2005
Envoyé le 22/11/2007 à 14:11


Bonjour,

Bravo Mylène !

[s]la fumée chez mes clients fumeurs m\'indispose[/s]oui. De même l\'odeur du tabac froid sur le fumeur lui même.
johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 22/11/2007 à 17:57


[i}De même l\'odeur du tabac froid sur le fumeur lui même[/i]
et au risque de passer pour un obsédé :
de même l\'odeur du tabac froid DANS la fumeuSE ELLE même
pensez-y, mesdames ! (certaines pipes sont plus agréables que d\'autres, après tout)



* lucke
Anonyme
Envoyé le 22/11/2007 à 18:53

Bonjour,

\"pensez-y, mesdames ! (certaines pipes sont plus agréables que d\'autres, après tout)\"
je peux pas confirmer , jamais taillé une pipe à un mec ....mais à chacun son truc ......

* lucke
Anonyme
Envoyé le 22/11/2007 à 18:54

Bonjour,

\"pensez-y, mesdames ! (certaines pipes sont plus agréables que d\'autres, après tout)\"
je peux pas confirmer , jamais taillé une pipe à un mec ....mais à chacun son truc ......

NIDU NIDU
512 contributions
Membre depuis le 05/09/2001
Envoyé le 22/11/2007 à 18:55


Bonjour,

Mylène, l\'émission du téléphone sonne du 21 novembre sur le tabagisme est disponible en écoute pendant 1 semaine sur le site de France-inter je viens de la resortir.
France inter --->podcast ---> telephone sonne (le) ---> réecouter.
De très bonnes explications de spécialistes intrventions intéressantes des auditeurs Pas de \"tourner en rond\" comme quelques fois dans cette émission
@jj@
Mylene Mylene
5 653 contributions
Membre depuis le 06/01/2003
Envoyé le 23/11/2007 à 03:41 Modifié par Mylène le 23/11/2007 à


Bonjour,

Merci Nidu, ça y est, je viens de l\'écouter.

A compter de ce jour où j\'ai arrêté, j\'ai beaucoup lu : bouquin, forums et autres sites (martèle ma fille, martèle...) - après 22 ans de tabagisme, en somme, je cesse de faire l\'autruche....

www.youtube.com/watch?v=u_8BerrJg0M

Les témoignages de ceux qui sont déjà passés par là sont toujours d\'un extraordinaire soutien, je trouve...

L\'intervention d\'Olnejean (merci à lui), comme celle de Tamalou (que j\'ai aussi lue sur un autre topic après recherche sur l\'ancien Mémo) est quand même le plus saisissant dans cette fichue s****erie : la cigarette marque au fer rouge ceux qui seront tombés au moins une fois sous son joung.

Après cela, espérer devenir un fumeur occasionnel est une grande utopie...
* grolou
Anonyme
Envoyé le 23/11/2007 à 09:39

Bonjour, tu parles d\'un mythique cap des 3 mois. C\'est chaque jour que tu pourras te faire piéger. Ne baisse jamais la garde.
Ayant commencé à fumer à 12 ans j\'ai fait plusieurs arrêts. Le plus long, il y a 22 ans, j\'ai arrêté 10 ans... avant de recommencer à fumer.




MKIII MKIII
3 163 contributions
Membre depuis le 02/01/2007
Envoyé le 23/11/2007 à 11:10


"pensez-y, mesdames ! (certaines pipes sont plus agréables que d'autres, après tout)"
je peux pas confirmer , jamais taillé une pipe à un mec ....mais à chacun son truc ......image*

On vend même des médocs en pharmacie contre la dépendance à ces cochoncetés:


Dieu fait ce qu'il peut de ses mains, mais le diable fait beaucoup mieux avec sa queue.

johannis johannis
19 917 contributions
Membre depuis le 10/10/2001
Envoyé le 23/11/2007 à 11:53


[IMG]http://www.ab-click.com/u/gif/41806.gif[/IMG]
fume, c\'est du belge... [:-D]


MKIII MKIII
3 163 contributions
Membre depuis le 02/01/2007
Envoyé le 23/11/2007 à 12:35


*fume,c\'est du Belge...*

Petite explication pour éclairer les lanternes:
Pourquoi du Belge ? parce que le tabac belge a toujours été objet de contrebande, spécialement pendant les guerres, et qu\'il était réputé de bonne qualité. On trouve encore du tabac et des cigares dans la région de Bouillon, en Belgique et un musée du tabac à Vresse-sur-Semoy.Le semois est un tabac très prisé par les fumeurs de pipes,il a un goût incomparable.

Dieu fait ce qu'il peut de ses mains, mais le diable fait beaucoup mieux avec sa queue.

* PAZTO245
Anonyme
Envoyé le 23/11/2007 à 13:33

Bonjour,

On oublie pas que la deuxième cause de mortalité due au tabac est la tabagisme passif, après le tabagisme...

MKIII MKIII
3 163 contributions
Membre depuis le 02/01/2007
Envoyé le 23/11/2007 à 16:07


Avis à tous.

Fumer tue.
Pour ne pas qu'on dise que j'encourage les fumeurs de pipe.


Dieu fait ce qu'il peut de ses mains, mais le diable fait beaucoup mieux avec sa queue.

Mylene Mylene
5 653 contributions
Membre depuis le 06/01/2003
Envoyé le 23/11/2007 à 16:11


Bonjour Grolou,

Question qui me vient tout de suite (idiote sans doute... quoique) : qu\'est-ce qui pousse à refumer 6, 8 ou 10 ans après ?

Voir comment ça fait au bout de tant de temps... ?

Ou bien se sentir définitivement sorti d\'affaire et ainsi penser qu\'on peut en fumer une sans retomber ?



MKIII MKIII
3 163 contributions
Membre depuis le 02/01/2007
Envoyé le 23/11/2007 à 16:15


*qu\'est-ce qui pousse à refumer 6, 8 ou 10 ans après ? *

C\'est ancré et pour toujours dans le cerveau et c\'est pareil pour l\'alcool,les drogues ainsi que toutes les choses qui un jour t\'ont procuré du plaisir.

Dieu fait ce qu'il peut de ses mains, mais le diable fait beaucoup mieux avec sa queue.

Mylene Mylene
5 653 contributions
Membre depuis le 06/01/2003
Envoyé le 25/11/2007 à 23:59 Modifié par Mylène le 26/11/2007 à


<< qu\'est-ce qui pousse à refumer 6, 8 ou 10 ans après ? >>

<< C\'est ancré et pour toujours dans le cerveau et c\'est pareil pour l\'alcool,les drogues ainsi que toutes les choses qui un jour t\'ont procuré du plaisir >>

Oui, d\'accord pour ces capteurs / récepteurs nicotiniques du cerveau qui ne demandent qu\'une seule bouffée pour réactiver la dépendance comme au premier jour...

D\'accord aussi pour l\'adage : On ne dit jamais \"Fontaine, je ne boirai pas de ton eau\"... (...[°)]...)

La question était donc : pourquoi refume-t-on alors que...

- L\'on est sorti du joung de la dépendance physique, psychique et comportementale
- Que fumer n\'est plus une nécessité impérieuse (addiction)
- Que la cigarette n\'est plus - depuis longtemps - une obsession
- Que l\'on sait qu\'une seule bouffée vous précipitera dans la dépendance
- Que l\'on souhaitait tant arrêter de fumer alors que l\'on fumait, justement...
- Toutes les autres raisons valables - et il n\'en manque pas...

Lorsque l\'on a dépassé un certain cap (variable selon les individus) fumer redevient une décision que l\'on choisit de prendre ou non, me semble-t-il... en ces moments d\'un arrêt où, en somme, rien n\'est plus facile que de ne pas fumer...



* grolou
Anonyme
Envoyé le 26/11/2007 à 00:25 Modifié par grolou le 26/11/2007 à 00:36:4

Bonsoir Mylène.
Qu\'est-ce qui fait que j\'ai repris le tabac alors que je remplissais toutes les conditions que tu évoques, et que je dispose d\'une info de pointe à domicile avec ma femme qui s\'y connait sur le sujet puisqu\'elle est confrontée au problème du tabagisme chez ses patientes?
La force de la dépendance qui est bien plus forte qu\'on ne croit. Dépendance psychique en l\'occurence. J\'avais compensé avec le sport comme motivation (j\'avais toujours pratiqué le sport_judo, course de grand fond, rugby, ski de fond, alpinisme_ même quand je fumais). Et puis, problèmes de santé qui m\'ont forcé à arrêter le sport, et qui m\'ont miné moralement (d\'ailleurs la santé remet justement ça en ce moment alors que je me croyais tiré d\'affaire),problèmes divers et graves tombant en avalanche. C\'était beaucoup, trop pour moi. J\'ai repris la pipe. Mais avec des limites bénéfiques qui tempèrent un peu (ça me donne bonne conscience sans doute) comme ne pas fumer en présence de non fumeurs, ne pas fumer à l\'intérieur, etc. C\'est mieux que rien.
Quand ça ira mieux, je pense, sans jurer, que je cesserai de nouveau, et cette fois peut-être pour de bon.

Tiens bon!




clairon2000 clairon2000
950 contributions
Membre depuis le 12/06/2005
Envoyé le 26/11/2007 à 00:35


Bonjour,
<<La mesure en tout>>
C\'est bien le plus difficile, avoir de la mesure... Pour moi, l\'arrêt total du tabac, il y a 12 ans, à 2 paquets/jour, a en réalité été moins dur que le système (peu durable) de me limiter à la clope du soir, la clope toutes les 2h, ou celle d\'après le repas, tous ces essais que l\'on fait en pensant que ça viendra peu à peu, bref, réduire, se limiter, rester modéré, très très difficile.
Stopper net, c\'est ça le truc qu\'il faut faire je pense.
Et pourtant, je ne peux pas dire que j\'y ai trouvé beaucoup d\'avantages: les odeurs, celles que l\'on ne percevait plus, sont bel et bien revenues, mais seulement les MAUVAISES (si! c\'est vrai!).
Le souffle, pas plus qu\'avant.
J\'ai chopé plusieurs angines et trachéites l\'hiver qui a suivi l\'arrêt du tabac, alors qu\'habituellemnt, non.
Le pire: une prise de poids plus qu\'importante.
Mon seul plaisir, ma fierté, ce qui me fait tenir, c\'est seulement l\'idée d\'indépendance. Ne pas être assujettie à quoique ce soit de matériel. Ouais... pas terrible, je sais... mais comme tout le mode s\'accorde à le dire: l\'important, c\'est de trouver sa méthode.
De toutes façons, d\'accord avec Johannis: on ne s\'en sort jamais. C\'est la pire toxicomanie qui soit. Au bout de 12 années, après le repas, il y a peu, je me suis levée comme pour chercher une cigarette. Par automatisme. Je m\'en suis rendu compte de suite, mais quand même, ça m\'a surprise!
A ma dernière radio pulmonaire, on ne voit presque plus que j\'ai fumé.
Ayant arrêté en même temps que moi, mon père est mort d\'un cancer du poumon il y a 6 mois. Il avait bien sûr commencé à fumer bien avant moi. Alors, plus tôt tu arrêtes et mieux c\'est. Mais arrêter, même sur le tard, c\'est toujours une chance qu\'on se donne.
Tiens bon mylène, ça vaut la peine, malgré tout ce que je peux dire avant, c\'est une victoire dont tu seras (dont tu peux déjà être) fière!
Bon courage et bonne chance. Tu vas réussir!
* isis 77240
Anonyme
Envoyé le 04/12/2007 à 11:48

Salut à tous,


J\'ai hate de passer le cap de la semaine...
puis nous verrons, mais plus jamais de clope.


Discussion trop ancienne

Cette discussion a été automatiquement fermée car elle n'a plus reçue de nouveau message depuis trop longtemps.

Nous vous suggérons de créer un nouveau message

« Retour sur la liste des messages de ce forum