Plusieurs définitions de "formater"

* siannoyl
Anonyme
Envoyé le 25/02/2008 à 19:26

Bonjour,
Je pense que le verbe Formater ne soit employé uniquement en informatique . Pourriez vous me donner d\'autres significations.

* CathieC
Anonyme
Envoyé le 26/02/2008 à 12:05 Modifié par CathieC le 26/02/2008 à 12:08:

Bonjour,

ya le format papier
ya format humain ou clonage
ya volle [:D]

édit ya le format ump aussi [:)(]






jeanmy jeanmy
7 598 contributions
Membre depuis le 07/04/2003
Envoyé le 26/02/2008 à 13:51


Bonjour,vient surement de formateur (larousse 1951).
larousse 1979 Format formater un livre.
formateur,trice qui forme, crée...

Je formate mon épouse.
Tu formate mon épouse.....

Difficile dans la forme Je mais beaucoup plus facile pour les autres [:D]

* siannoyl
Anonyme
Envoyé le 26/02/2008 à 14:48

Bonjour,
amors pourquoi \"formater\" un DD signifie supprimer tout qu\'il y a dessus.Je ne vois pas le rapport



mic69300 mic69300
2 067 contributions
Membre depuis le 16/05/2001
Envoyé le 26/02/2008 à 17:03


Bonjour siannoyl
Peut-être s\'agit-il d\'une traduction simpliste de l\'anglo-saxon ?

\"a format\" désigne le format d\'une page, d\'un livre...ainsi que la présentation d\'une maquette en imprimerie.

De là à supposer qu\'il s\'agit de mettre à plat le DD, de le remettre comme il était au départ (?) et qu\'il vaudrait mieux dire \"reformater\" (?)





* siannoyl
Anonyme
Envoyé le 26/02/2008 à 18:37

Bonjour,
Là je comprends un peu mieux l\'expression \"formater un DD\".Merci (+)



* CathieC
Anonyme
Envoyé le 27/02/2008 à 12:59

Bonjour,

avant, on formatait une disquette vierge dans le \"format\" du système d\'exploitation concerné, afin de pouvoir y lire modifier ou créer des données. Aujourd\'hui on formate quand on efface et réinstalle le système d\'exploitation. ce qui est la base du dd pour pouvoir y lire et modifier et créer des données.
je viens de comprendre [:D]





* anonyme
Anonyme
Envoyé le 27/02/2008 à 13:28

Bonjour, t\'as rien compris.
Pfff....



* CathieC
Anonyme
Envoyé le 27/02/2008 à 13:40 Modifié par CathieC le 27/02/2008 à 13:40:

Bonjour,


ben pourtant... [:D]

tu remarques que je te demande pas de donner ton explication. tu fais comme tu veux [;)]

[°)]



Isatis Isatis
1 646 contributions
Membre depuis le 23/11/2003
Envoyé le 28/02/2008 à 01:02


Bonjour,
Dans l\'imprimerie, quand une page de journal était prete (avec lettres de plomb) et que le rédacteur arrivait avec une nouvelle a installer, et forcement une nouvelle mise en page, on enlevait toutes les petites barrettes et toutes les lettres tombaient dans le tiroir du bas.
On re-preparait une nouvelle mise en page (non definitive, ça depend de l\'actualité).
Cette action s\'appelait un formatage.(tout virer pour remettre autrement).
En retard pour boire le canon avec les potes à la fin du taf l\'excuse était: \"j\'ai formaté 4 fois a cause de l\'autre c**\". [:D]
(Quand j\'étais arpette en 67, c\'était ça).

L\'informatique est americaine et les programmeurs qui effaçaient tout pour mettre au point le Windows employaient sans doute cette expression (?)
Pour moi, un formatage, c\'est effacer pour remettre , c\'est c**. [:D]


Parti de rien, j'en suis toujours que là, mais j'avance...Mais, avec le progrès, je vérifie toujours si je ne recule pas...
jeanmy jeanmy
7 598 contributions
Membre depuis le 07/04/2003
Envoyé le 28/02/2008 à 13:00


Bonjour,

arpette

en 67, c'était ça

Tu as du mal tapé les deux premières lettres. [:D]



* CathieC
Anonyme
Envoyé le 28/02/2008 à 15:41 Modifié par CathieC le 28/02/2008 à 23:32:

Bonjour,

pourtant, forme, mise en forme, format, formater, fromatage, cela me parait bel et bien ke français [;)]
en tout cas deux définitions perso du fromatage qui se rejoignent.
on n\'est plus très loin de la vérité

jeanmy jeanmy
7 598 contributions
Membre depuis le 07/04/2003
Envoyé le 28/02/2008 à 16:13


Bonjour,
Je pense que Isatis vas me " Formater " la g...
mic69300 mic69300
2 067 contributions
Membre depuis le 16/05/2001
Envoyé le 28/02/2008 à 16:35 Modifié par mic69300 le 28/02/2008 à 16:42


Bonjour
Ça, jeanmy, c\'est une extension sémantique et une dérive langagière [:D] généralement comprise par les Francophones européens.

Il faudrait demander leur avis à nos amis canadiens, haïtiens,acadiens...quant à leur compréhension de la phrase \" je te vais te formater la face, le museau, la g...\"



* Galeric
Anonyme
Envoyé le 28/02/2008 à 17:20 Modifié par Galeric le 28/02/2008 à 17:24:

Bonjour, avec l\'aide de Wikipédia

En informatique, formater ne signifie pas effacer tout.
Le formatage prépare le disque à recevoir des informations.

Formater, c\'est préparer un support de données informatique (disquette, disque dur, etc.) en y inscrivant un système de fichiers, de façon à ce qu\'il soit reconnu par le système d\'exploitation de l\'ordinateur. Il existe de nombreux systèmes de fichiers différents : FAT, NTFS, HFS, ext2, ext3, UFS, etc.

Le formatage fait appel à deux processus différents connus sous les noms de formatage de bas niveau et formatage de haut niveau. Le formatage de bas niveau s\'occupe de rendre la surface du disque conforme à ce qu\'attend le contrôleur tandis que le formatage de haut niveau concerne les informations logicielles propres au système d\'exploitation.

Par exemple pour une disquette (floppy disk) 1,44Mo.
Le formatage de bas niveau d\'une disquette 1.44MB écrit généralement 18 secteurs de 512 octets sur chacune des 160 pistes (80 sur chaque face) du périphérique. Cela procure 1\'474\'560 octets de stockage – les secteurs sont en réalité plus grands que 512 octets car ils comprennent des numéros de secteur, des bits CRC et d\'autres informations nécessaires pour identifier et vérifier le secteurs au cours de la lecture et de l\'écriture. Le formatage de bas niveau inscrit des propriétés telles que les numéros des secteurs, nécessaires au matériel et au contrôleur de disque. De plus, il est possible de recourir à plusieurs formats de bas niveau sur le même périphérique. Par exemple, il peut être utile d\'augmenter la taille des secteurs pour réduire l\'espace entre les enregistrements.
Cet espace (le GAP) peut être réduit ou augmenté, mais plus il est réduit et plus il y a des risque que la disquette ne puisse plus être lue ou écrite en fonction de la fiabilité et la précision du materiel.

À l\'opposé, le formatage de haut niveau est spécifique à chaque système de fichiers. MS-DOS requiert par exemple l\'écriture d\'un secteur de démarrage, qui indiquera s\'il est possible de démarrer l\'ordinateur sur la disquette, ainsi que deux copies de la table d\'allocation des fichiers et un répertoire racine vide.

Dans le cas d\'une disquette, les formatages de bas et de haut niveau sont généralement effectués en une seule passe.

Pour les disques durs :
Les premiers disques durs étaient relativement similaires aux disquettes mais c\'était la plupart du temps le BIOS qui se chargeait du formatage de bas niveau. Sur MS-DOS, le processus impliquait le programme debug pour transférer le contrôle à une routine dissimulée à plusieurs adresses dans les différents BIOS.

Au début des années 1990, le formatage de bas niveau des disques durs devint plus complexe et plus évolué :

* recours à différents numéros de secteur par piste ;
* pistes extérieures plus longues ;
* encodage des numéros de piste sur la surface du disque pour simplifier le matériel et augmenter la vitesse de déplacement des têtes de lectures, etc.

Afin d\'éviter les difficultés croissantes dues aux différentes versions des BIOS, les fabriquants commencèrent à effectuer le formatage de bas niveau à la sortie d\'usine. Il ne restait plus qu\'à lancer un formatage de haut niveau pour inscrire le système de fichiers.

Aujourd\'hui, il est improbable qu\'un utilisateur final ait à procéder à un formatage de bas niveau d\'un disque IDE ou ATA. La simple réinitialisation suffit dans la plupart des cas.

Suivant le type de formatage les données sont effacées si un zéro a été ecrit à leur place.
Mais un formatage dit rapide, n\'efface pas ces données, en gros il se contente d\'effacer en tête de disque, les adresses où sont écrites ces données, donnant l\'impression au système d\'exploitation que les secteurs sont libres, et lui permettant d\'écrire dessus, ce qui a pour effet d\'effacer ce qu\'il y avait avant au même endroit.

Il est possible d\'entrer plus dans les détails, mais cela devient ensuite un peu plus technique. [;)]

* siannoyl
Anonyme
Envoyé le 28/02/2008 à 19:08

Bonjour,

c\'est lâche quand même l\'anonymat [:oZ]





Isatis Isatis
1 646 contributions
Membre depuis le 23/11/2003
Envoyé le 28/02/2008 à 22:44


Bonjour,
Chameau ou pas, je ne ferais jamais de mal a personne [;)] .
Malgré l\'exposé enlevé de Galeric, j\'attendais, aussi, une autre signification du verbe formater. Comme je ne trouve pas dans les bouquins autre chose que le normal, je pensais, comme dans mon cas ci-dessus, tomber sur des expressions particulieres, qui ont forcement existé avant l\'apparition de l\'ordinateur pour tout le monde.

Nota: arpette = ecolier de la royale qui apprend un métier [;)]





Parti de rien, j'en suis toujours que là, mais j'avance...Mais, avec le progrès, je vérifie toujours si je ne recule pas...
jeanmy jeanmy
7 598 contributions
Membre depuis le 07/04/2003
Envoyé le 29/02/2008 à 18:07


Bonjour,tu a été formaté en bas niveau et formaté par la voie royale [8D]

Isatis Isatis
1 646 contributions
Membre depuis le 23/11/2003
Envoyé le 29/02/2008 à 23:54


Bonjour
Si tu savais ce qu\'il en reste du formatage [:D]

Parti de rien, j'en suis toujours que là, mais j'avance...Mais, avec le progrès, je vérifie toujours si je ne recule pas...

Discussion trop ancienne

Cette discussion a été automatiquement fermée car elle n'a plus reçue de nouveau message depuis trop longtemps.

Nous vous suggérons de créer un nouveau message

« Retour sur la liste des messages de ce forum